Naruto Shinobi History

Forum qui vient d'ouvrir ses portes ! Venez Nombreux ^^ Et Surtout Bon Jeu !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Shiva Miaki

Aller en bas 
AuteurMessage
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:02

Vous
Prénom : Kelly
Age : 16 ans
Comment avez-vous trouvé le forum ?
Y a-t-il des choses a changer ? je vois pas pour le moment

Votre personnage

Nom : Miaki

Prénom : Shiva

Age : 19 ans


Village Natal: Oto

Village Désirer: Suna

Description Mental : [6 lignes Minimum]Timide et extravertie. Gentilles et sadique. Amicale et solitaire. Shiva a une double personnalité. Elle peut être douce comme un chaton ou agressif comme une tigresse.

Sa première personnalité :
Cette personnalité est celle d’origine. Shiva est une fille douce, qui respire la joie de vivre malgré ses malheurs. Elle à toujours un sourire aux lèvres, un sourire sans émotions. Elle est assez réservée. On peut dire que en quelque sorte elle est un peu timide. Elle n’aime pas du tout la solitude. Elle aime bien sentir la présence des autres près d’elle. Elle aimerait par-dessus tout, pouvoir voir leurs visages. Mais cela, elle sait parfaitement que c’est impossible. Elle ne fait pas vite confiance. Elle est très méfiante. Elle réfléchit toujours avant d’agir. Elle ne parle jamais pour ne rien dire. Shiva est très calme et assez discrète. Elle ne parle jamais sur le dos de quelqu’un d’autre. Elle est littéralement prête à faire des sacrifices pour les êtres qui lui sont proches.

Sa deuxième personnalité :
Cette personnalité là, elle se dévoile assez rarement, soit quand Shiva est dans un désarroi des plus fort se qui est assez rare ou soit pendant un combat. Quand cette ex-anbu à cette personnalité là, elle est froide voir distante et même très agressif envers les autres. On peut même remarquer qu’elle est sadique. Shiva devient combattante, un avantage certes mais pour beaucoup de défauts. Elle di les fonds de ses pensées, même si cela risque de blessée les gens qui l’entoure. Cette femme aime « la vue » du sang, l’entendre tomber sur le sol en fine gouttelette, sentir son odeur et même que touchée se liquide chaud est un vrai plaisir pour elle. La solitude, une amie. Pour Shiva, quand elle a sa deuxième personnalité, elle aime se retrouvée seule, réfléchir à un moyen de faire souffrir les autres. Avec cette personnalité là, Shiva peut parfaitement mettre ses sentiments de coter. Tout simplement, elle ne croit pas en l’amour ni en l’amitié. Pour elle la confiance est quelque chose d’inutile. Elle n’aime personne mais se sert de tout le monde. Elle n’iras pas parlée a quelqu’un qu’elle trouve faible. Il faut un bon potentiel pour que cette jeune fille ai parlée a quelqu’un.
Ces deux personnalités ont autre chose en commun que d’être logée dans le même corps. Elles ne dévoileront en aucun cas le problème que Shiva as depuis sa naissance et qu’elle aura jusqu'à sa mort.

Description Physique : [6 lignes Minimum]Comment elle aurait du être :
Shiva aurait du avoir les yeux d’un rouge sang, très profond. Elle devait avoir les cheveux de couleurs sombres. Elle aurait du avoir la marque du clan Miaki dans le bas du dos. Marque à peine visible à l’œil nu en temps normal, mais rouge sang quand on utilise les techniques du clan, ou plutôt les dons du clan. Sa peau aurait du être un peu plus brunes, voir même basanée.

Comment elle est:
Shiva à des longs cheveux se rapprochant assez fortement du blanc. Ils sont lisses et très soyeux. Cette kunoichi possède des yeux bleus mélangés de mauve très clair. Ils sont toujours inexpressifs. Sa bouche est bien dessinée et pulpeuse. De ses fines lèvres s’échappe une voix douce et mélodieuse. Ses membres sont fins et longs. Elle est fine et élancée. Ses formes sont bien proportionnées. Elle a une peau d’une couleurs blafarde. Seule ses pommettes sont un peu teintées de rose. Elle est toujours vêtue de kimono. Ses doigts sont fins, longs et très habile. Ils sont fort sensibles contrairement aux autres parties du corps de la jeune Shiva. Elle ne porte jamais de chaussure, avec cela, elle ne sentirait pas les vibrations qui se répercutent dans le sol. Ses cheveux sont toujours attachées de façon a se que ses oreilles soi dégagée. Shiva n’a pas la marque du clan Miaki dans le bas de son dos. Alors que son père, lui était un Miaki. Son visage est tout le temps dépourvu d’expression comme ses yeux, qui eux sont fixés sur le vide. C’est une jeune femme souple et un peu musclée. La plante de ses pieds est très sensible aux vibrations dans le sol. Son ouïe est parfaitement développée grâce aux dons du clan Miaki. Ses yeux sont clairs, beaucoup trop clair pour une personne normale. Ses cheveux sont entre le blanc et le mauve pâle, sûrement un mélange des deux. Ses sourcils sont fins et de la même couleurs que ses long cheveux qui lui retombe dans le bas du dos.


Histoire : [10 lignes Minimum]
prochain post

Code de réglement n°1: Valider par Shisui Uchiwa

Code de réglement n°2: Valider par Shisui Uchiwa ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:03

légende de l 'histoire:
Shiva
Shara : Mère de Shiva.
Shaolan : Père de Shiva.
Katara : Kunoichi rivale de Shara.
Tsushikage : Père de Shara
Kila : frère de Shaolan
Kira : coéquipier de Shara.
Jaden : coéquipier de Shara.
Ritsuka : senseï de Shara.
Villageois d’Oto

Trois ans avant la naissance de Shira :

Ritsuka : « Vite dépêchez-vous. Il faut leurs échappées. »

Shara : « Il faut protéger le marchand. »

Kira : « Shara, emmène-le loin d’ici, on va les retenir. »

Shara : « Je doit… »

Jaden : « Non, il faut le protégé, par avec lui. »

Sur c’est mot, Shara partie suivie du villageois d’Oto. Elle laissait derrière elle, Ritsuka son senseï, Jaden et Kira s’est coéquipier. Elle ne savait pas se qui les attendaient. Elle avait marchée pendant plus d’une heure. Le marchand la suivait en commencent doucement a se plaindre un peu.

Villageois d’Oto « Je suis fatigué, reposons-nous. »

Shara se retourna violemment et le regarda agressivement.

Shara « Si vous voulez mourir dit-le !! »

Le marchand savait parfaitement pourquoi la kunoichi d’Iwa disait cela. Il venait de tombée dans une embuscade une heures plutôt. Shara aperçu un grotte. Elle souriat. Elle fit entrée le marchand dedans après bien entendu, avoir vérifier qu’il ni avait aucun danger dans celle-ci.

Shara « Restez là et ne bougée pas avant que je revienne. »

Le villageois se contenta de hocher la tête pour dire qu’il resterait là et l’attendrait. Shara hésita entre bloqué l’entrée de la grotte et ne rien faire. Finalement, elle ne fit rien. Estimant qu’elle pouvait lui faire confiance. Elle resta un moment, une dizaine de minute, cachée a observée se que le villageois du village du son allait faire. Il ne fit rien, rien du tout. Au grand soulagement de Shara. Elle fini par partir et retournée assez rapidement où elle avait laisser son senseï et ses deux coéquipiers. Elle arriva sur le lieu. Tout était fini, mais, elle ne vit que Ritsuka, Kira et d’autre ninja à terre, couché sur le sol, mort. Pas Jaden. Où était-il ?? Elle s’approcha de son senseï. Il était toujours vivant, malgré toute les blessures qu’il avait et tout le sang qu’il avait perdu. Elle s’accroupi à coté de lui. Il tourna alors, la tête vers elle.

Shara « Que sait-il passer ?? »

Ritsuka : « Jaden nous a trahis… »

Il ne pus terminée sa phrase. Il venait de rendre son dernier soupir. Maintenant, Shara était le dernier membre de l’équipe en vie. Elle ne comptait déjà plus Jaden comme un ami ou un coéquipier, pour elle, il était devenu un ennemi. Elle se hâta de retournée a la grotte ou elle avait laissé le marchand d’Oto l’attendre. Shara était épuisée. Elle ne savait pas encore combien de temps elle pourrait tenir sans mangée, sans boire et sans dormir. Elle ne savait même pas a quand remontait la dernière fois qu’elle avait vu et encore moins la dernière fois qu’elle avait dormit. Pourtant, avant de partir en mission, elle était en pleine forme. Seulement, ils avaient du faire plein de détours, se battre contre plusieurs déserteurs et toute des choses dans le genre. Elle retrouva le marchand et ils arrivèrent tout les dos à Oto. Ils arrivèrent là, à la fin de la journée. Devant les portes, elle le regarda pénétrée dans le village du son en toute sécurité avec deux gardes restant aux portes. Elle resta comme ça quelque minutes avant de… s’écrouler assez violemment sur le sol. Elle était évanouie à cause du manque de sommeil, du manque de nourriture et le manque d’hydratation. Un des deux gardes qui était la se précipita vers elle. Voyant son états, il la porta et l’emmena jusqu'à chez lui. Il l’installa dans une chambre d’ami et appela sa mère qui la soigna un peu. Du au choque, Shara s’était blesser a la tête. La mère du garçon lui avait mit un bandage.

Deux jours plus tard. Shara fini par ouvrir les yeux. Un mal de crâne le tenu couché et elle regardèrent la pièce où elle était. La luminosité dans la pièce l’aveuglait presque. Cela lui donnait encore plus mal à la tête. Elle fini par remarqué qu’il y avait un garçon à son chevet. Elle le regarda sans rien dire, luttant contre son mal de tête et elle le vit bougée les lèvres et un son assez grave mais pas trop fort sortit de sa bouche.

Kila : « Vous êtes enfin réveillez. Je me présente, je m’appel Kila… Kila Miaki. »

Shara voulu parler mais de un, son mal de crâne l’empêchait. De deux, elle n’avait pas envie de parlée. Et de trois, Kila lui avait fiat un signe de se taire. Il avait raison. Shara devait gardée le peu de force qu’elle avait. Elle fini par voir un autre garçon entrée dans la pièce ; Il ressemblait un peu a l’autre garçon mais en plus mignon. Mais, il ne faisait même pas attention à elle.

Shaolan : « Kila, maman t’appel. Elle à besoin de toi pour un simple service. »

Shara vit Kila poussé un soupir avant de quitter la pièce. Elle trouvait assez bizarre la couleur de yeux des deux garçons, rouge sang. Couleur peu commune pour des yeux. Le frère de Kila resta encore un peu dans la pièce sans pour autant remarquer Shara, il semblait plutôt l’ignorée. La jeune kunoichi le regarda et le suivit du regard quand il quitta la pièce ou elle était. La jeune fille resta couchée, elle fini par voir un verre avec de l’eau dedans posé sur la table de nuit à coté de plusieurs tranche de pain posé là pour elle. Elle prit d’abord une tranche de pain dans sa main tremblotante. Elle n’était pas sure de ses mouvements. Elle apporta la tranche de pain à sa bouche et elle mordit dedans. Elle répéta se mouvement plusieurs fois jusqu'à terminer sa tranche de pain. Elle prit le verre d’eau et elle bu plusieurs gorgée d’eau. Elle prit une autre tranche de pain et elle mangea. Après une dizaine de minutes, elle avait mangée toute les tranche de pain qu’il y avait et elle avait également vidé le vers d’eau. Elle s’installa comme il faut dans le lit avant de s’endormir paisiblement. Elle se réveilla seulement le lendemain matin. Elle avait déjà meilleure mine. Elle se leva péniblement du lit. Elle avait encore mal à la tête. Elle fini par sortir de la chambre sans même faire attention à comment elle était habilliez. Elle était simplement vêtue d’un simple tee-shirt blanc lui arrivant dix centimètres au dessus des genoux. Elle visita la maison silencieusement, elle ne savait pas où était la cuisine. Elle fini par la trouvée après avoir fait presque toute les pièces. Elle ne savait même pas qu’elle heure il était. Elle pénétra dans la cuisine et elle ne vit qu’une seule personne, vue de dos. Elle le reconnu, elle n’avait vu que deux garçon et elle les avait vu tout les deux de dos. Il s’agissait du garçon qui l’avait ignorée la veille. Il se retourna l’ayant entendu arrivée. Ils se regardèrent un long moment. Shara s’était mise à rougir sans le vouloir face au regard rouge sang du shinobi du village du son.

Shaolan « Vous voulez quelque chose ?? »

Il avait adresser la parole a Shara assez agressivement se qui ne plus guère a la jeune fille. Elle était d’ailleurs décidée à ne pas se laisser faire par ce shinobi. Mais pour qui se prenait-il ??

Shara : « Je ne sais pas se que je vous ai fait pour que hier vous m’ignoré et que aujourd’hui vous m’agresser. »

Elle le regarda agressivement dans les yeux. Il détourna son regard.

Shaolan : « Rien, juste que à a cause de vous, ma copine à été tellement jalouse qu’elle ma plaqué. »

Shara ricana un peu.

Shara : « Oh… La pauvre. Elle vient de perdre gros. Un si beau garçon. »

Elle lui avait ainsi dévoilé se qu’elle pensait de lui en quelque sorte. Mais elle l’avait dit d’un air moqueur. Le garçon la regarda hébété.

Shaolan : « Je m’appel Shaolan. Et arrêtez de me vouvoyez, j’ai l’impression d’être un vieux. »

Shara était étonnée de se retournement de situation. Elle ne savait pas vraiment quoi lui répondre. Heureusement pour elle, Kila, pénétra dans la pièce et il la regarda de haut en bas sans rien dire.

Kila : « Vous avez l’air d’allez beaucoup mieux. Vous allez bientôt pouvoir retournée dans votre village. »

Shara se força à sourire t elle ne dit rien. Elle n’avait rien à répondre. Elle resta encore deux trois jours chez les Miaki pour être en pleine forme et elle quitta une des nombreuse demeure du clan


Dernière édition par Shiva Miaki le Jeu 13 Aoû - 17:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:03

Deux ans avant la naissance de Shiva :

Un ninja d’Oto dans le village d’Iwa. Que vient-il faire ici ?? Tout les ninja disponible du village caché de la roche le surveille. Pourquoi tant de méfiance ?? Il est tout seul !! Il semblerait qu’il cherche quelqu’un. Mais qui et pourquoi ?? Pendant ce temps, de l’autre coter du village de la roche, Shara était encore perdue dans ses pensées. Depuis qu’elle avait quitté Oto No Kuni. Elle n’arrêtait pas de penser à Shaolan mais pourquoi ?? Le visage de se Miaki restait gravée dans la mémoire de Shara. Une fille qu’elle connaissait à peine venu lui annoncé l’intrusion d’un ninja de village du son dans Iwa. Elle se leva. Peut-être étais-ce lui. Elle se percha sur le toit d’une maison près de la rue principale près d’un autre groupes de shinobi du village. Elle en connaissait quelque uns. Elle leurs fit signe de partir qu’elle prenait les chose en mains. Il ne restait plus que une fille. Katara. Elle resta perchée sur le toit attendant que le shinobi de Oto no sato arrive. Elle fini par le voir arrivée. Le shinobi marcha encore un moment. Maintenant, Shara était dans son angle mort et elle ne bougeait pas. Il regardait Katara en face de lui. Elle n’avait pas prit la peine de regarder le visage du garçon. Elle s’était dissimuler dans l’ombre le temps qu’il passait et elle faisait attention a ne pas faire de bruit et dissimuler le plus possible ses respirations. Elle savait les particularités des ninja du son. Ils étaient capables d’entendre les moindre petit bruit à des kilomètres à la ronde. D’un côté, Shara était contente que Katara fût là. Comme ça si elle faisait du bruit, cela pouvait retombé sur elle. Maintenant, elle le voyait de dos et elle était sortie de l’ombre. Cette silhouette de dos, elle lui semblait si familière. Elle l’avait déjà vu mais ou ?? Et quand ?? Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour réagir. Oui, s’était bien lui. La garçon d’Oto qui occupait ses pensées depuis plusieurs mois, voir même un an mais elle n’en était pas sure. Elle était maintenant assise sur un toit a le regardé marchez.

Shara : « Qui êtes-vous et que venez vous faire ici ?? »

Shara avait parlée d’une voix douce et accusatrice en même temps. Elle regardait le shinobi regarder Katara, comme si s’était elle qui venait de lui parlée. Elle l’entendu parlée ou plutôt lui répondre.

Shaolan : « Je m’appel Shaolan et je cherche quelqu’un. »

Il ne la regardait toujours pas. Son regard était posé sur Katara, la rivale de Shara depuis toute petite. Il devait sûrement croire que s’était elle qui avait parlée ; Non impossible. Il connaissait la voix de Shara. Si sa aurait été Katara qui aurait parlée, le son de la voix serait venu de devant mai là. Comme Shara se trouvait derrière lui le son de sa voix venait de derrière. Shara resta perchée sur le toit, assise, a le regarder en rigolant un peu. Elle fini par sautée du tout pour attirée l’attention de Shaolan en atterrissant à quelque mètre de lui, entre Katara et lui. Elle croisa le regard de Shaolan. Elle retenu son souffle. Oui, s’était bien lui. Les mêmes yeux rouge sang, le même nom. D’ailleurs, il regardait Shara d’un air examinateur.

Shara : « Qui est la personne que vous cherchez ?? Je pourrait peut être vous aidez a la trouvée. »

Shaolan la regarda étonnée. Ne se souvenait-elle pas de lui ?? C’était elle et personne d’autre qu’il venait voir. Maintenant, il ne cherchait plus personne, il l’avait trouvée.

Shaolan : « La personne que je cherche est juste en face de moi !! »

Shara tourna la tête pour regardée la fille derrière elle. Etait-ce Katara qu’il venait voir ?? Comment l’avait-il rencontré ?? Et pourquoi venir ici ?? Katara savait-elle que Shara aussi connaissait Shaolan ?? Et que s’était à lui qu depuis son retour a Iwa qu’elle pensait ??Non, elle l’ignorait. Elle n’avait parlée a personne de sa rencontre avec lui. Et Shara n’imagina en aucun cas qu’il parlait d’elle. Vu que la premier et dernière fois qu’il lui avait adressé la parole il ne l’aimait pas. Enfin, c’était se qu’elle lui avait fait comprendre.

Shara : « Alors, je vais vous laisser en compagnie de cette jeune fille. Je sais que vous êtes une personne a qui on peut faire confiance. Mais ne ramener pas des informations d’Iwa dans votre village. »

Elle lui fit un clin d’oeil avant de disparaître. Shaolan ne la comprenait pas. C’était elle qu’il venait voir et non cette autre kunoichi. Il ‘approcha alors de l’autre fille.

Shaolan : « Comment elle s’appelle la kunoichi qui vient de partir ?? »

Katara le regarda dans les yeux. Rougissant sans le vouloir. Les yeux de Shaolan étaient si beaux. La jeune kunoichi réfléchissant un moment avant de répondre en hésitant un peu.

Katara : « Il… Il me semble qu’elle s’appel… Heu… Sha… Shara, mais… j’ignore son nom. Désolée. »

Elle était un peu honteuse. Shaolan savait parfaitement qu’il intimidait cette jeune fille. Il la regardait toujours dans les yeux. Ce qu’il ne savait pas, c’est que Katara, la fille qu’il avait en face de lui, était la rivale de Shara.

Shaolan : « Où habite t-elle ?? »

Elle se demandait pourquoi il s’intéressait à elle et surtout comment il l’avait rencontrée. Elle hésita un moment à lui répondre. Elle ne savait pas si elle devait lui dire la vérité.

Katara : « Je ne sais pas si je doit vous le dire. Je ne sais pas qui vous êtes pour elle. Je ne sais même pas se que vous lui voulez. »

Shaolan rigola un peu les seul mot qui lui venait en tête allais peut être mal vu par cette fille. Elle semblait déjà s’intéresser a lui. Lui, par contre, il restait indifférent à son égard. Il n’avait pas du tout ressentit la même chose en voyant cette fille. Quand il avait vu Shara pour la première fois, il avait sentit son cœur battre plus vite. Peut être était-ce cela qu’on appelait l’amour. Pou empêcher se sentiment de grandir, il avait essayer de faire pour qu’elle s’énerve sur lui mais au contraire, il avait aimé cela et il sentait qu’il l’appréciait plus qu’il ne le laissait paraître. Il avait trouvée l’histoire de sa petite amie qui l’avait largué pour se défendre. Mais sa n’avait pas marchée. Et après le départ de Shara, il s’était mise avec une autre fille mais il ne faisait que pensé a elle, mais il ignorait toujours son nom. Il ne pouvait pas mettre de nom sur le visage qu’il avait vu. Il se rappelait l’avoir vu avec un de ses tee-shirts. Il fini par réalisé que Katara attendait une réponse.

Shaolan : « Je suis son petit ami. Je ne voulais pas vous le dire. »

La jeune kunoichi ricana froidement. Elle avait beau détestée Shara, elle la connaissait parfaitement bien.

Katara : « Vous prétendez être son petit ami, alors que vous ne connaissez pas son prénom ?? Je connais Shara depuis toute petite. Et elle n’est pas du genre a se mettre avec quelqu’un qu’elle risque de ne as voir souvent. Donc, elle ne sort pas avec vous, vu que vous êtes d’un autre village et que s’est la première fois que vous venez ici à Iwa. Et depuis la mort de son petit ami, Ritsuka, elle na plus quitté le village, elle n’a plus d’équipe, donc elle n’avait pas d’excuse pour partir. »

Shaolan savait que cette kunoichi avait raison. Il ne connaissait pas Shara, il ignorait même qu’elle avait un petit ami avant, qu’elle n’avait plus d’équipe et qu’elle n’éprouverait jamais rien pour lui. Il était un peu triste mais il préférait quand même la voir pour avoir des explications. Il composa quelque signe et il disparu dans un nuage de fumée. Il laissa donc Katara seule. Ce qui ne le gênait pas du tout. Si il aurait du faire sa a Shara, il en aurais sûrement eu des remords. Il fini par la retrouvée de l’autre cotée de la ville. Il la vit assise à l’ombre d’un petit café à boire un saké. Il arrivait par derrière. Shara l’avait sentit arrivée et elle rigola un peu.

Shara : « Alors, ça a été avec Katara ?? »

Elle ne pris même pas la pêne de se retourner vers lui. Elle continua de boire son saké.

Shaolan : « Ne me refait jamais se coup là, s’il te plait. »

Il s’approcha d’elle et il l’enlaça. Shara fut complètement surprise et elle ne comprenait pas ce qui se passait. Elle aimait juste se contact. Elle ne voulait pas risquer de l’interrompre et bougeant ou en parlant. Alors, elle garda le silence et resta immobile. Elle se demandait toujours pourquoi il faisait cela. Le shinobi de Oto fini par desserrer les bras et la lâcher et s’écartant d’elle.

Shaolan : « Je suis désolée, je ne sais pas se qui ma prit. Je n’aurais pas du faire… »

Il ne pus terminée sa phrase. Shara s’était retournée assez violement et elle s’approcha dangereusement de lui. Leurs lèvres finir par se mêler fougueusement l’une à l’autre. Il avait tellement été surpris par le geste de Shara qu’il avait oubliée de fermer les yeux. Et dire que un an plutôt, il s’était énervée sur elle pour cacher ses sentiments. Après se baiser, ils restèrent muet un long moment. Ce fut Shaolan qui prit la parole. Brisant le silence qui s’était installée entre eux deux.

Shaolan : « Il semblerait que Katara se soit trompée sur ton compte !! »

Elle le regarda étonnée de ses avancements, que pouvait bien lui avoir dit cette pimbêche de Katara. Sûrement des choses scrupuleuses à son sujet.

Shara : « Elle avait dit quoi ?? »

Shara savait parfaitement que cette langue de vipère cherchait a éloignée tous ceux qu’elle connaissait d’elle. Elle regardait toujours Shaolan attendait silencieusement sa réponse.

Shaolan : « Juste que tu ne te mettrais jamais avec moi. »

Shara le regarda étonnée.

Shara : « Pourquoi cela ?? »

Shaolan : « Parce que je suis d’un autre village. Mais elle, elle voudrais bien se mettre avec moi. Enfin, j’en ai l’impression. »

Shara rigola un peu. Elle voulu lui faire une remarque désobligeante mais elle ravala ses paroles. Elle ne voulait pas qu’il retourne dans les bras d’une autre fille qu’elle. Elle se risqua a posé une autre question.

Shara : « Pourquoi es-tu revenu ici ?? »

Shaolan : « Pour toi. Mon ex-copine avait raison d’être jalouse. Depuis que tu es partie, je ne cessais de pensée a toi. Tu es devenu la personne le plus importante à mes yeux. »

Shara se mit à un peu rougir. Elle avait ressentit la même chose que lui. Si Shaolan avait parlé de son ex ; Ce n’était pas celle qu’il avait inventée. C’était elle avec qui il s’était mis après le départ de Shara. Il l’avait d’ailleurs plaquer à cause d’elle. Quelques jours avant de venir ici, a Iwa no sato, le village caché de la roche.

Shara : « Je suis contente que tu sois venu. Moi aussi je ne cessait de pensée a toi. Tu m’as même fait oublier la mort de Ritsuka. Je t’en remercie. Même si, par moment, je pense encore a lui. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:05

Un an avant la naissance de Shiva :

Cela faisait plus d’un an que shaolan avait rejoint Shara à Iwa. Et il s’était même installé chez elle. Ils vivaient heureux tout les deux. Ils étaient tout les deux dans la même équipe. Shaolan était même devenu l’un des plus puissant ninja de Iwa. Ils étaient tous le temps ensemble. Ils s’aimaient. Biensur, comme dans chaque couple, il y avait des disputes mais à chaque fois, cela finissait par des bisous et des câlins. Il y avait bien une personne qui aurait aimées que Shara quitte ou même meure pendant une mission. Il s’agissait de Katara, elle était également dans la même équipe que Shaolan et Shara. Dés que Shara avait le dos tourné, elle disait plein de chose malsaine et parfaitement sortie de son esprit sur Shara. Mais Shaolan ne la croyais pas. D’ailleurs, il ne l’avait jamais cru. Maintenant, il s’avait que Katara était une ennemie de Shara, sa très chère Shara. Katara avait décidée de changée de tactique. Si il ne voulait pas la croire, il le verrait.

Un jour, alors que Shara était chez le Tsushikage, le kage d’Iwa. Shaolan, n’avait pas été mit au courant. De toute façon le sujet de la conversation ne le concernait pas. Le kage d’Iwa voulait parlée à Shara de la trahison de Jaden survenu deux ans plutôt. L’amant de Shara se promenait paisiblement dans les rues du village de la roche. Katara, elle qui savait pertinemment où était Shara, avait prit son apparence. Elle s’était doucement installée dans les bras d’un autre shinobi d’Iwa. Elle avait vu Shaolan arrivée dans la rue ou elle était. Quand le shinobi originaire du village du son arriva à leurs niveaux, Katara embrassa langoureusement l’autre shinobi en étant toujours sous l’apparence de Shara. Shaolan, voyant cette scène pathétique rigola un moment.

Shaolan : « Tu essaye de faire quoi Katara ?? »

Katara était sidéré, comment avait-il fait pour la reconnaître ??

Katara : « Pourquoi tu m’appel Katara ?? Tu ne me reconnais pas ou quoi ?? »

Il rigolait devant cela. Sur ce temps, la vrai Shara était sortie de la tour du tsushikage. Elle les avait rejoint par le toit mais elle restait perchée sur un toit. Ils ne pouvaient pas la voir. Elle était dans leur angle mort. En plus, le toit où elle était perchée était plus haut que les autres.

Shaolan : « Si, je te reconnais parfaitement. Shara n’aurait jamais embrassé un autre shinobi ou villageois que moi volontairement et en plus devant moi. Et… »

Il continua sa phrase a voix basse de façon a se que Shara ne puisse l’entendre.

Shaolan : « Elle est assise sur le toit derrière moi. »

Katara leva la tête pour vérifier se que Shaolan disait. Elle fut étonnée de voir la silhouette de Shara assise sur le toit. Alors, Katara reprit son unique et véritable apparence.

Katara : « Comment as-tu fait ?? »

Il ne répondit rien, il montra juste son oreille. Elle le regarda allez rejoindre Shara. Celle-ci lui adressa un sourire tout en restant assise sur le toit.

Shara : « J’ai l’impression d’avoir un sosie !! »

Elle rigola un peu en regardant Shaolan du coin de l’œil. Shara le vit s’asseoir à coté d’elle sur le toit. Il ne disait rien. Il semblait perdu dans ces pensées. Elle comprit directement à qui il pensait. Shaolan ne savait rien cacher à Shara.

Shara : « Tu pense à ta famille hein ?? Elle te manque c’est ça ?? »

Il hocha simplement la tête de haut en bas pour dire oui. Shara ne pouvait pas savoir ce que sa faisait d’être loin de ceux avec qui ont a grandit. Elle ne connaissait pas ses parents. Ils l’avaient abandonnée dans le village de la roche à sa naissance. Elle ignorait tout d’eux. Elle ignorait même pourquoi c’est deux adultes, sensé être responsable, l’avaient abandonnée. Ne leurs ressemblait-elle pas ?? Elle avait grandit en se détestant. C’était une vieille dame qui l’avait élevée. Mais celle-ci était morte alors que Shara n’avait que dix ans, soit neuf ans au par avant. A partir de ses dix ans, elle avait grandit seule, orpheline, elle ne se liait pas d’amitié pour les autres sachant parfaitement qu’ils la trahiraient un jours ou l’autre. Mais, elle savait que le seul moyen de faire pour que Shaolan soit un peu plus heureux, c’était d’allez faire un petit séjour à Oto.

Shara : « Tu veux qu’on ai les voir ?? »

Il ne répondit rien. Il réalisa seulement, qu’il ne savait pas grand-chose sur l’enfance de sa conjointe. Elle ne lui en avait jamais parlée. Mais pourquoi ?? Quel lourd secret portait-elle ?? Il la regarda dans les yeux.

Shaolan : « Je peux te poser une question ?? »

Shara hocha simplement la tête. Elle se doutait intérieurement que la question allait soit concernée ses parents, soit son enfance ou même les deux d’un coup. Mais, la jeune femme ne considérait pas ceux qui l’avaient mit au monde comme c’est parents, pour elle, ce n’était rien de plus que des inconnus. La haine qu’elle avait pour elle-même dans le passé avait disparu en grandissant ou plutôt, elle s’était transformée, elle haïssait ses deux personnes qui l’avaient abandonnée dix neuf ans plutôt. Pour elle, ce n’était que des étrangers sans cœur. Elle avait toujours écouté se que disait la vieille femme qui l’avait élevée. C’était d’ailleurs elle qui lui avait dit que ses parents l’avait abandonné. Peut être étaient-ils tous simplement mort au combat. Etant petite, elle avait espéré cela secrètement. Shara écouta Shaolan qui venait de la tirée de ses pensées en prenant la parole.

Shaolan : « Ca va faire trois ans qu’on se connaît et je n’ai toujours par rencontrée tes parents. Pourquoi ?? »

Shara hésita à lui dire la vérité, lui dire, qu’elle avait été abandonnée. Ou lui dire se qu’elle avait toujours espérer, lui dire, que ses parents étaient mort au combat. Mais, elle devait pouvoir lui faire confiance.

Shara : « Ils m’ont abandonnée quand j’étais toute petite. Je ne sais plus comment ils sont. Je ne sais rien d’eux. J’était sûrement trop petite pour me souvenir quoi que se soit d’eux. «

En parlant, Shara regardait le vide. Son visage ne laissait paraître aucun sentiment. Elle était fort pâle. Shaolan regratta presque directement sa question. Voir la fille qu’il aimait dans cet état le torturait un peu. Il ne savait pas quoi faire. Il fini néanmoins par la prendre dans ses bras comme pour la protégée.

Shaolan : « Shara, je suis là, ne t’inquiète pas, ça va allez. Je suis désolé. »

La jeune kunoichi ne bougeait toujours pas. Son regard toujours vide. Elle ne parlait pas, elle n’avait juste rien à dire. Elle avait entendu Shaolan parlé mais elle n’avait rien à répondre. Elle resta encore un moment dans cet état avant d’enlacé son amant durant quelque minutes avant de le lâcher et de lui prendre la main et de se lever en le tirant. Elle l’entraîna hors du village. Ils marchèrent plusieurs jours ensemble en direction d’Oto. Shaolan ne savait pas où Shara l’emmenait. Il était venu par un autre chemin que celui qu’il empruntait en se moment avec Shara. Ils arrivèrent finalement à Oto au milieu de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:06

La naissance de Shiva :

Cela faisait à peine quelques jours que Shara et Shaolan était revenu à Iwa. Ils avaient été à Oto pendant un long moment. Ainsi, Shaolan avait pu revoir et être avec ses parents et son frère un bon et long moment en étant également près de la femme qu’il aimait. Il avait été parfaitement heureux mais il allait le regretter par après. Il avait mit Shara enceinte neuf mois plutôt. Shara, elle voulait que son enfant soi originaire d’Iwa comme ça, il aurait un point commun avec elle. Vu que normalement, l’enfant devrait avoir les caractéristiques du clan Miaki ; c'est-à-dire, les yeux rouge sang, la marque du clan dans le bas du dos et d’autre petite chose aussi futile l’une que l’autre. Cela faisait à peine trois jours qu’ils étaient rentrés de leur voyage au village du son que Shara avait commencée à avoir des contractions. Leur enfant serait bientôt là. Plus les heures passaient, plus les contractions se rapprochaient. Shaolan quitta la demeure à la recherche d’un ninja spécialisé dans les jutsu médical. Il arpentait les rues. Cherchant quelqu’un qui pourrait l’aidée. Il tomba nez à nez avec Katara.

Shaolan : « Katara, tu sais pas ou je pourrait trouvée quelqu’un qui connaît des jutsu médical ?? »

Katara : « Pourquoi ?? »

Katara se posait des questions. Pourquoi avait-il besoin d’un médecin ?? C’est vrai qu’elle ne l’avait plus vu depuis longtemps. Voir même peut être un an. Elle se mit à espéré que c’était parce que Shara allai mourir ou qu’elle était très blesser.

Shaolan : « C’est Shara, elle va accouchée !! »

Katara : « Hein… Quoi ?? »

Katara ne voulait pas du tout comprendre se que Shaolan lui disait. Avec un enfant, ils seraient encore plus proches donc, elle n’aurait plus aucune chance de les séparer pour se mettre avec Shaolan. Non, elle devait empêcher Shara d’accoucher. Cet enfant ne devait pas venir au monde.

Katara : « Non, je n’en connais pas. »

Dés qu’elle avait dit non, Shaolan s’était déjà éloigné. Maintenant, il comptait allez voir le Tsushikage. Lui, il devrait connaître quelqu’un qui aurait les capacités adéquates. Il lui fallut environs une dizaine de minutes pour arriver au bonne étages de la tours. Il entra dans la pièce sans même frapper à la porte. Le Tsushikage était étonnée de voir cette intrusion si soudaine.

Tsuchikage : « Que viens-tu faire ici Shaolan ?? »

Shaolan le regarda d’un air inquiet.

Shaolan : « J’ai besoin d’un médecin, d’urgence !! »

Tsuchikage : « Que se passe t’il ?? »

Shaolan : « C’est Shara, elle va accouchée. »

Le tsushikage le regarda sidéré. Il l’ignorait. S’était bien la première fois qu’il ignorait quelque chose sur le sujet de Shara.

Tsuchikage : « Retourne près d’elle, je vais te trouvez quelqu’un. »

Comparer à Shaolan, le Tsushikage était calme et il réfléchissait. Qui pourrait bien aider pour l’accouchement. Une femme de préférence. Soudain, il trouva la personne qu’il fallait. Sur ce temps, Shaolan commençait à retourner près de sa tendre petite amie. Elle était seule, couchée sur un lit, elle était en sueur dans cette pièce sombre. Elle priait silencieusement pour que Shaolan reviennent vite avec quelqu’un. Elle fini par sentir une présence dans la maison. Elle lui était familière, mais ce n’était pas celle de Shaolan. Mais d’ailleurs, ou était-il ?? Shara fini par reconnaître le chakra mais elle n’en était pas sure à cent pour cent. Elle se crispa. Ces suspicions furent confirmées quand elle vit la silhouette de la personne en question.

Shara : « Katara, que fait-tu ici ?? »

Sans même faire attention à se que Shara lui avait dit ou plutôt demandée, Katara sortit un kunaï. Elle regarda Shara d’un air plutôt agressif.

Katara : « Shara, ma chère Shara. Tu as deux choix !! »

Shara la regarda sans vraiment comprendre de quoi elle parlait mais le simple faite que Katara ai utilise ma chère lui avait donnée quelque frissons lui parcourant tout le corps. Qu’allait-il se passer ?? Shara ne répondit rien, attendant que Katara recommence à parler. Shara vit le regard de Katara devenir sadique.

Katara : « Soit tu le quitte, soit tu crèves !! »

Maintenant, la jeune kunoichi enceinte comprenait parfaitement où Katara voulait en venir.

Shara : « Mon choix est fait, c’est… Je ne meurs pas, je ne le quitte pas et tu disparais de ma vie, de notre vie. J’en ai marre de te voir. »

Katara : « Alors, je vais choisir pour toi !! Tu vas mourir. »

Un sourire sadique se dessina sur les lèvres de Katara. Elle s’approchait dangereusement de Shara. Shara, elle, elle était trop faible pour bouger et pour se défendre du coup. Allait-elle mourir maintenant ??

Shaolan : « Moi aussi, j’ai choisis pour toi Katara. »

Shaolan était dans l’encadrement de la porte et il avait suivit toute la conversation. Il avait littéralement apprécié la façon de réagir de Shara. Il fit quelque signe et Katara, la rivale de Shara, s’écroula sur le sol, du sang sortant de ses oreilles. Shaolan avait utilisé une technique du son faisant perdre l’équilibre. Il s’approcha alors de Shara et il lui prit délicatement sa main tout en la regardant tendrement dans les yeux. Shara, elle était toujours en sueur. Luttant contre la douleur.

Shaolan : « Quelqu’un va bientôt arrivée, ne t’inquiète pas. »

Shara serra la main de Shaolan dans la sienne. L’enfant allait bientôt naître. Il n’avait même pas encore décidée du nom. C’est mot à peine prononcé, que le Tsushikage entra dans la pièce suivit d’une femme assez âgées. A peine la femme fut elle rentrée qu’elle se précipita près de Shara. Quatre heures, quatre heures pour l’accouchement. Il n’y avait pas eu de problème. Le bébé allait bien. Il s’agissait d’une petite fille. Elle avait les yeux bleu clair, trop clair, plus clair que tout les bébé de cet âge. Shaolan la prit dans ses bras à peine fut-elle lavée. Il posait parfois son regard sur sa femme un peu affaiblie. La tsushikage fini par prendre la parole.

Tsuchikage : « Vous allez l’appelée comment ?? »

Shaolan tourna la tête pour avoir le tsushikage dans son champ de vision. Puis il regarda Shara du coin de l’œil. Espérant qu’elle allait dire quelque chose. Elle semblait être ailleurs. Mais elle prononça quelques mots avec certitude.

Shara : « Shiva, Shiva Miaki. »

Ce nom lui était venu instinctivement. Par contre, le Tsushikage avait eu quelque frisson en entendants prononcé le prénom Shiva. Certes, la dernière fois qu’il avait connu une femme portant le nom de Shiva remontait à presque vingt ans. C’était le nom de son épouse de l’époque et depuis, il n’avait plus connu de femme. Elle était morte en mettant au monde un enfant, une petite fille. Une fillette du nom de… Shara. La jeune fille étant devenue une femme aujourd’hui. Mais, elle ignorait toujours que son père, il était toujours en vie. Il avait déposée Shara chez la femme qui était le plus proche de sa défunte épouse Shiva, sa Shiva. Lui, il n’aurait pas su s’occupé d’elle tout seul et surtout avec ses obligation de tsushikage.

Pendant l’accouchement, Katara avait reprit ses esprits et elle avait essuyer un peu le sang avant de quitté la maison de Shara et Shaolan. Elle n’avait même pas fait attention a tout se qui se passait dans la même pièce. Elle ne voulait pas risqué d’avoir des problème avait le kage d’Iwa à cause de Shara.

Shaolan : « Oui, nous allons l’appelez Shiva. »

Il fit un petit sourire à Shara. Le tsushikage entraîna l’autre femme hors de la pièce où se trouvait Shara. Ils quittèrent d’ailleurs la demeure. Il avait en tête de les laisser tout les trois, en famille. Il savait pertinemment qu’il le n’avait plus sa place dans cette famille et il le regrettait amèrement. Shaolan, Shara et la petite Shiva se retrouvèrent donc tous les trois, en famille.

Les mois après la naissance de Shiva :

Shiva était née durant une froide nuit d’automne, en octobre. Mais elle était en pleine forme. Elle s’était vite mise à ramper. Ses parents étaient très fiers d’elle. Mais à la grande déception de Shaolan, elle n’avait toujours pas les yeux rouge sang mais au contraire, il était toujours bleu ciel, toujours aussi clair. Il fallait attendre le quatrième mois pour connaître la couleur définitive des yeux de Shiva. Les cheveux de Shiva d’un blanc maculé de gris clair. Shara et Shaolan ne comprenaient pas cela, ils avaient tout les deux des cheveux foncé. Pourquoi avait-elle les cheveux si clairs ?? Shaolan n’avait même pas prit la peine de vérifier en regardant si la marque de son clan était bien là, pour lui, elle y était forcement, Shara ne l’aurait pas tromper, elle était donc obligatoirement sa fille, son unique fille. Les trois premier mois furent les trois mois les plus heureux de leur vie. Même si, ils savaient que Shiva ne garderait aucun souvenir de cela. Mais tous fut détruit durant le quatrième mois, avec la couleur des yeux de Shiva. Ce mois fut celui de la découverte. Shaolan attendait impatiemment le quatrième mois. Ainsi, il aurait pu voir les yeux rouge sang de sa chère petite fille. Il serait comme ses yeux et aussi, ceux de tout on clan. Le clan Miaki. Chaque jours, il allait voir Shiva en espérant que ses yeux ne soit plus de se bleu si clair mais rouge sang. Les yeux de la petite fille changèrent bien de couleurs mai pas dans celle que Shaolan voulait. Ils devenir bleu gris mais très clair et presque inexpressif. Shaolan ne comprenait pas.

Shaolan : « Shara, je ne comprend pas. Shiva n’a pas les yeux rouges sang comme ceux de mon clan et moi-même. Mais, elle a pourtant la marque, je ne comprends pas. »

Shaolan venait de réagir a se qu’il avait dit. Il avait parlée de la marque, il avait dit que Shiva avait la marque mais il n’en savait rien. Il n’avait jamais vérifié de lui-même. Il devait vérifier. Il prit alors Shiva dans ses bras, elle était seulement âgée de quatre mois. La saison avait changé, c’était le printemps et les cerisiers commençaient à fleurir peu à peu. Il tenait toujours Shiva dans ses bras et il fini par regarder dans le bas du dos après la marque de son clan. Rien, il n’y avait rien. Shiva n’avait pas la marque. Elle ne possédait aucune caractéristique d’un des rares clans du village du son.

Shaolan : « Il n’y a rien. »

Shaolan plongea dans un désarroi total.

Shaolan : « D’abord les yeux et maintenant ça !! »

Shara le regarda d’un air peiné. Elle voulait le réconforter mais elle ne savait pas quoi faire. Finalement, elle prit la parole et des mots sortirent de sa bouche.

Shara : « Ne t’inquiète pas, ses yeux peuvent encore changer. Et puis, ce qui compte c’est que tu l’aimes et que se soit ta fille. »

Shaolan venait, enfin croyait-il, de trouvée la réponse à ses questions. C’était plutôt Shara qui lui avait donnée les réponses.

Shaolan : « Ce n’est pas ma fille. »

Shara fut choqué de se que venait de dire Shaolan. Elle sera les poings. De quel droit disait-il ça ??

Shara : « Si tu ne la considère pas comme ta fille, ne me considère plus comme ta compagne. »

Shaolan : « D’accord. »

Sur ces mots, Shaolan déposa doucement Shiva dans son berceau. Après, il prit toute ses affaire et retourna dans son village d’origine, le village du son, autrement dit, Oto no sato. Shara l’avait regardé partir d’un air triste. Pourquoi lui faisait-il cela ?? Shara prit Shiva dans ses bras et elle éclata en sanglot. La petite fille était tous se qui restait de Shaolan à Shara. Il était partit et il ne reviendrait pas, il ne reviendrait plus. Les huit mois après se passèrent sans encombre pour les deux filles.

La vie de Shiva :

Un an, cela faisait déjà un an que Shiva était née. Elle se portait bien, sauf que… Elle avait un problème. Il avait fallu plusieurs semaine pour s’en rendre compte. Shiva ne voyait pas et elle ne verrait probablement jamais. Elle était aveugle. Quand Shara avait apprit cela, elle fut très peiné, elle aurait voulu faire de ça fille une kunoichi très puissante. Alors que un jour, elle se promenait dans la rue, elle entendit une conversation de deux autre shinobi du village. Ils parlaient d’un shinobi aveugle. Aveugle mais très puissant. Shara comprit alors que, contrairement au autre ninja, Shiva pourrait plus facilement développée ses autre sens. Ne voyant pas, elle devait se concentrer sur la vibration du sol. Comme elle était née à Iwa et grandirait a Iwa, sa mère avait décidée de lui faire un entraînement spécial dés sa première année. Shara l’avait décidé et elle l’appliqua. Si Shiva ne pourrait pas voir, elle ne pourrait donc pas déstabilisé ses ennemie pas un regard donc elle les déstabiliserait par la paroles. Sa mère allait donc lui apprendre a parlée. Cet entraînement serait sûrement difficile, mais il lui permettrait de déjà savoir à quoi s’attendre dans le futur. L’entraînement commença donc. Chaque jour, Shiva s’entraînait. Elle entendait les mots prononcés par sa maman et elle devait les répéter le mieux possible. Il était rare de voir un enfant parler à cet âge là mais grâce au entraînement de sa mère, Shiva avait apprit. Mais apprendre chaque jours des mot de plus en plus long et de plus en plus difficile a prononcé l’énervait mais elle le persévérant pour faire plaisir a sa maman. Elle était contente de passé autant de temps avec sa maman. Rare étaient les petits enfants qui avaient une mère kunoichi qui la voyait autant. Shara, elle avait réussi a convaincre le tsushikage de la laisser tranquille, elle entendait par là de ne plus lui donnée de mission. Il lui avait dit oui. Grâce à cela, elle pouvait être près de Shiva et du coup, d’être ses yeux. Elle continua, chaque jour, plus de mots, plus de difficulté. Mais Shiva apprenait bien, peut être pas vite mais bien. Si Shara redemandait un des premiers mots qu’elle lui avait demandé, Shiva lui redisait et elle pouvait même l’épeler. Shiva avait une bonne mémoire. Tout ceux qui connaissait Shiva, la fille de Shara, disait à Shara, qu’elle était folle d’entraînée sa fille ainsi surtout que cela ne lui servirait à rien pour devenir une kunoichi, elle ne saurait pas à cause de ses yeux. Dans le village, tout le monde parlait de Shiva et tout le monde traitait Shara de mère indigne. Faire souffrir sa propre fille ainsi, elle n‘avait pas honte ?? Shara se contrefichait pas mal de ce que pouvait dire les shinobi et les villageois du village de la roche a son sujet. Ils verront plus tard, Shiva deviendra la plus forte des kunoichi que se monde ai porté. Les entraînements continuaient. Bientôt, Shiva connu tout les mots que sa mère trouvait utile, les autres, elle les apprendrait plus tard. Après chaque entraînement, Shiva avait une récompense pour bien sur la félicitée de ses effort. Shara était toujours triste du départ de Shaolan mais elle faisait avec. Elle essayait de comblée le vide de Shaolan en aimant Shiva pour deux. D’ailleurs, quand Shiva demandait après son père, Shara lui répondait par la vérité, pourquoi lui mentirait-elle ?? Cela risquerait juste de la faire souffrir plus. Shiva était déjà triste de ne pas grandir près de son père et de sa mère en même temps. Mai elle était surtout triste que se fut à cause d’elle que sont père fut parti de la maison familial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:06

Deux ans, Shiva avait maintenant deux ans. Pour son anniversaire, elle était restée seule avec sa maman. Elle était d’ailleurs la seule personne qu’elle connaissait dans le village. Elle avait bien entendu parlée du Tsushikage lors de ses rares sortie mais elle ne l’avait jamais vraiment rencontrée. Elle aurait d’ailleurs bien aimée le rencontrée. Il devait avoir beaucoup de sujet de conversation. Shara était très contente de sa petite fille. Elle savait parfaitement parlée. Elle ne faisait que rarement des fautes de prononciations. Shara s’était mise un autre but en tête. Apprendre à écrire à Shiva. Elle savait que cela serait parfaitement difficile de lui apprendre. Elle devrait d’abord lui apprendre la forme des lettres oralement se qui allait plutôt être difficile. Mais contrairement a se que Shara s’était mise en tête. Shiva appris en huit semaines les formes des lettres. Maintenant, elle devrait juste apprendre à écrire droit. Cela fut plus difficile à lui apprendre. Mais Shiva fini par y arrivée. Shara fit d’abord un essais pour voir se que cela donnait quand Shiva seulement âgées de deux ans écrivait. Elle avait une belle écriture. Mais hélas, elle ne devait jamais se trompée en écrivant sinon, elle ne saurait pas au est l’erreur. Donc, le nouveau but de Shara fut d’apprendre à Shiva à écrire en faisant le moins de faute possible. Mais, Shara savait parfaitement que tout le monde pouvait faire des fautes aussi. Donc, son but était surtout de lui apprendre à écrire les bonnes lettres dans les bons mots, au bon moment et aussi, à écrire droit. Shiva avait beau faire tout pour écrire droit, elle ne voyait pas comment la feuille était placée alors, elle ne pouvait pas adaptée sa main pour écrire droit. Elle fini néanmoins par trouvée le moyen d’elle-même. Du bout de son index et de son pouce, elle savait ainsi comment la feuille était mise mais elle ne savait pas si s’était le recto ou le verso et si elle la tenait à l’endroit. Et pour savoir cela, il n’y avait que la vue qui pouvait aidée. Mais bon, pour Shiva, cela était impossible. Elle n’avait jamais vu, et elle ne verrait jamais. C’est comme les couleurs, elle ne les verrait jamais, elle ne voyait que du noir. En aucun cas, elle ne saurait dire les couleurs des vêtements, des cheveux. Elle pourrait juste faire croire qu’elle voit mais cela serait vite remarquer. Chaque chose était d’une couleur différente mais pour elle, il n’y avait qu’une seule couleur, le noir. Sa mère ne la laissait pas sortir seule, il valait mieux pour Shiva. Elle ne voyait pas le danger et elle n’était pas encore apte à éviter les gens dans la rue. Elle bousculerait tout le monde sans le vouloir et elle heurterait les murs des maison ou les chaise des restaurants ou d’autre chose du genre. Mais, au long de ses deux ans, elle commençait a arrivée a écrire droit sans problème. Ces lettres étaient belles, bien arrondie. Elle écrivait comme n’importe qu’elle petite fille plus âgées qu’elle, bien entendu, qui savait écrire normalement et qui voyait. Shara était contente. Bientôt, Shiva prouverait au monde entier que même les personnes aveugles peuvent devenir des shinobi très puissant et très intelligent. Shiva deviendrait l’une des plus puissante kunoichi. C’est cela que sa maman voulait pour elle. Elle devrait se battre pour accomplir le rêve de sa maman, mais en aucun cas, Shiva ne désobéirait à sa mère. Elle lui vouait une confiance total. Ce qui était tout a fait normal vu que sa maman était ses yeux. Shiva ne savait pas se qu’elle deviendrait sans sa maman. Elle l’ignorait et elle ne voulait pas le savoir.

Trois ans. Vous vous rendez comptes, à trois ans, Shiva savait déjà lire et écrire. Rares sont les enfants de cet âge capable de faire cela. Elle savait également marchée. Shara le luit avait apprit en même temps que parlée. N’importe qui, qui ne savait pas que s’était Shara qui avait entraînée Shiva pourrait pensée que cette petite fille était une sur douée. Maintenant, l’entraînement de Shiva serait beaucoup plus difficile que les précédents. Shara allait lui apprendre à sentir les vibrations dans le sol pour lui permettre de sentir les objets, voir ou ils sont en quelque sorte. Sentir arrivée un ennemi grâce au pas qu’il fait. . Mais pour cela, elle devait apprendre a maîtrisé un tout petit peu le doton, elle apprendrait la suite du doton à l’académie. Mais, Shara oubliait une chose, Shiva était la fille d’un shinobi du village du son et plus particulièrement, d’un membre du clan Miaki. Elle avait donc les techniques du clan. Même si elle n’avait pas les caractéristiques de ce clan. Shara lui appris donc certaine technique doton pour lui permettre de se familiariser avec la terre. Elle pourrait, ainsi, localisé un ennemi dans le brouillard alors que les autres, eux ne verrons rien. Shara devait trouvée un moyen de faire pour que sa chère petite fille soit plus sensible des pieds, pour qu’elle ne face plus que un avec la terre, son élément. Après des jours et des jours d’entraînement, Shiva maîtrisait parfaitement les techniques que sa maman lui avait apprises petit à petit. Maintenant, elle pouvait être apte à ne faire plus que un avec la terre. Mais pour cela, elle devait pouvoir ressentir les vibrations, même les plus faibles. Depuis toute petite, Shiva n’avait jamais mit de chaussure. Ses pieds était donc habituer à la froideur ou parfois a la tiédeur du sable sur la peau de ses pieds. Elle n’avait pas peur de se brûler sur un endroit trop chaud, elle n’y avait même jamais songée. IL fallut beaucoup de temps à Shiva pour ressentir la moindre vibration du sol. Et encore plus de temps pour sentir le moindre obstacle. Mais au moins, maintenant, elle pouvait sortir dans la rue sans problème même si elle était trop jeune. C’était se que disait les villageois. Shiva était trop jeune pour écrire, trop jeune pour parler, trop jeune pour restée seule dans la rue. Elle était trop jeune pour tout. Mais dans sa tête, Shiva était déjà très mature. Elle n’avait connue que la solitude pendant ses trois premières années. Elle espérait d’un côté cela. Ainsi, elle ne se ferait jamais trahir par des soi-disant amis. Il était assez rare de voir des personnes venir chez Shara et Shiva. Elle était tout le temps toute les deux. Shiva n’avait jamais vraiment été seule. Seulement dans le monde où elle se réfugiait quand elle était triste ce qui était assez rare à cet âge. Elle ne connaissait encore rien de la vie de dehors. Mais s’est à partir de se moment là que Shiva commença a développer une double personnalité. Mais sa deuxième personnalité ne se montrera que plus tard. Shiva était capable maintenant de voir la forme des objets. Un jour, elle alla près de sa maman.

Shiva : « En faite maman, moi, je vois pas mes pieds, c’est bizarre non ?? »

Shara avait été surprise de se que Shiva avançait. Oui, c’était bizarre de pouvoir savoir éviter les objets grâce à ses pieds qui sentait les vibrations et les masse sur le sol.

Shara : « Non, ce n’est pas bizarre. »

C’était la première fois que Shiva posait une question de se genre à Shara.

Quatre ans. Maintenant, Shiva avait quatre ans. Elle avait appris beaucoup de chose en trois ans. Elle en savait même plus que des enfants de dix ans peut être. Maintenant, s’était sur. Shiva avait assez appris pour le moment. Shara, sa mère avait décidée que l’année prochaine, elle rentrerait à l’académie ninja d’Iwa. Il fallait juste attendre un an et Shara savait parfaitement comment faire passée cette année. Elle avait décidée d’allée faire un tours a Oto. Où, le père de Shiva habitait toujours normalement. Il s’était peut être remit en ménage avec quelqu’un. Mais ça, seul les personne du village du son pouvaient le savoir. Shara voulait faire une surprise à Shiva. Elle voulait lui faire rencontrée son père et du coups la famille paternel. Elles quittèrent donc Iwa tranquillement. Shara regardait sa fille marchée seul sans heurtée dans des personnes. Les villageois voyant sa se demandaient comme elle faisait. Elle était pourtant aveugle non ?? Sur le chemin pour allez à Oto, Shiva posa des questions a sa maman.

Shiva : « Maman, je ne suis pas comme toi hein ?? Je suis différente. Pas seulement mes yeux qui sont différent hein ?? »

Shara avait été surprise des questions de Shiva. Oui, elle était différente. Personne ne se ressemblait.

Shara : « Oui, tu es différente, mais personne ne se ressemble. Tu as ton style à toi et sa, personne ne pourra le changé. Mais, que tu sois n’importe comment, sache que je t’aimais, je t’aime et je t’aimerais. Même si la mort nous sépare. Je vivrais toujours tant que tu penseras à moi. »

Shiva : « Mais maman, tu m’as dit dans le passé que si papa était partie, c’était justement parce que j’était différente. Parce que, je n’avais pas les yeux rouges et que je n’avais pas cette marque dans le bas du dos. Si tu es plus avec lui aujourd’hui, c’est à cause de moi. Je suis désolée maman, tout est ma faute. Si je n’étais pas née, tu serais toujours avec lui. Tout est ma faute. Je suis trop différente des autres. »

Shara : « Mais non Shiva. Ne raconte pas n’importe quoi. Si tu ne vois pas, c’est pour prouvée que les aveugle peuvent être plus fort que les autre shinobi. Tu verra, tu sera une des plus forte kunoichi de se monde. »

Shiva avait écoutée se que sa mère avait dit. Elle avait raison. Shiva le savait parfaitement. Elle ne demandait pas à sa maman ou elle l’emmenait. Elle voulait gardée la surprise. De toute façon, elle le saurait avant d’arrivée à l’endroit. Elles finirent par arrivée à Oto no sato. Shiva avait sa tête qui bourdonnait. Il y a avait trop de bruit. Beaucoup trop de bruit. Elle mit ses mains sur ses oreilles pour entendre moins de bruit. Elle fini par sentir quelqu’un venir vers elles. Shiva leva la tête comme si elle le regardait. Elle attendait que cette personne prenne la parole. Elle connaissait parfaitement cette voix. Elle l’avait déjà entendu au par avant. Elle n’oubliait jamais une voix qu’elle avait entendue. Il s’agissait de Shaolan, son père. Elle ne disait rien, attendant qu’il prenne la parole. Il se tu pendant un moment avant de s’adressé à Shara.

Shaolan : « Que viens-tu faire ici ?? Surtout avec elle ?? »

Sans attendre que Shara réponde, Shiva prit la parole pour se défendre.

Shiva : « Elle, tu vois, elle a un nom. Et puis, on vient juste voir comment tu vas. On a le droit d’avoir de tes nouvelles papa !! »

Shiva fronça les sourcils pour faire comme si elle était fâchée par l’affront de son paternel. Elle essayait de deviner la tête qu’il avait. Sa mère lui avait bien dit à quoi il ressemblait mais elle ne pouvait l’imaginé d’elle-même. Certes, elle ne manquait pas d’imagination mais elle savait que même si elle s’imaginait un physique pour son père, il serait très peu réelle. Elle pouvait l’imaginé avec des cheveux court comme avec des cheveux long. Shiva croisa ses bras en entendant la réponse de son père mais elle entendit plutôt un bruit. Un bruit se rapprochant dangereusement d’elle. Des froissements de vêtements. La fillette eue juste le temps de reculer sa tête pour sentir une chose effleurée le bout de son nez. Il venait d’essayé de la gifler et sa mère n’avait même pas réagit.

Shaolan : « Ne m’appel pas papa, tu n’es pas ma fille, je ne te reconnais pas comme telle, pour moi, tu es juste une erreur que j’ai commise par le passé… Tu ferais mieux de retourner avec ta mère, si tu ne veux pas t’en prendre une et risqué de mourir. Même si cela permettra a grand monde de mieux respiré. »

Shiva baissa la tête de sorte à se qu’il croit l’avoir fait pleurer. De haut de ses quatre ans, la petite fille savait se défendre physiquement comme psychiquement. Mais là, elle ne savait pas comment dire, elle ne savait pas allez à l’encontre des paroles de son père. Même si elle avait vécu loin de lui, elle le connaissait par ce que sa mère lui avait raconté. Elle savait que cette homme n’était pas si cruel il était même tout l’opposé. La futur kunoichi releva la tête, elle n’avait trouvé d’autre alternative que pleurer. Sa tête ne resta pas longtemps lever vers l’homme qui n’était d’autre que son papa, enfin, celui qui l’avait conçu avec sa mère, après tout, il n’était pas son père vu qu’il la reniait. Shiva se mit alors à courir tout en pleurant. Sur ce temps là, entre les deux adultes.

Shara : « Non mais tu as pas honte, un shinobi de ta classe s’en prendre si agressivement à une petite fille de quatre aveugle qui plus es. Non mais franchement, j’aurais honte à ta place, tu es quand même son père que tu le veuille ou non. »

Shaolan se mit alors à rigoler d’un air assez mesquin.

Shaolan : « Tu me crie dessus au lieu de courir après, tu n’est même pas digne d’être mère. Dire que je t’ai aimé. » *Et que je t’aime toujours…*

Shara : « Tu la juge sans même savoir par quoi elle est passé, elle à seulement quatre ans mais elle est doué pour beaucoup de chose, sûrement pas comme toi à quatre ans. Je parie que tu ne savais même pas marché… »

Shaolan : « Tu ferais mieux d’allez la chercher avant qu’elle ne se perde… Ou quelque chose dans le genre…A moins que comme moi, tu n’en a rien à faire d’elle, et que si tu es venu ici, c’est pour qu je la garde avec moi. Mais la réponse est non. »

Shara ne pus se retenir plus longtemps, elle gifla d’un geste précis et rapide la joue de Shaolan. Il y eu un bruit quand la main de la jeune femme rencontra la joue de l’homme. Celui§ci fut surpris de ce geste. La jeune femme était en pleure. Elle n’en pouvait plus de voir l’homme qu’elle avait aimé et le papa de sa fille traiter si vulgairement la petite Shiva. Elle fini par regardé l’homme, pendant plusieurs minutes, elle fuyait de regarder cette homme qui la répugnait au plus haut point.

Shara : « Ne parle plus jamais de ta fille comme ça. Non, je n’irais pas à chercher, c’est toi qui l’a fait partir, tu te doit d’allez la rechercher. Je vais chez tes parents et j’irais voir ton frère, j’ai entendu dire qu’il avait trouvé une femme. »

Shara voulait quand même prendre des nouvelles des grand§parents de sa fille. Sans attendre la réponse de son ancien amant, elle s’éloigna de lui et alla dans la demeure familiale de son ex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:07

Cinq ans. Shiva avait maintenant grandit, elle avait vécu pendant un ans près de son père et de sa mère même si elle assistait à beaucoup de dispute de leur part. Parfois, elle s‘interposait et elle prenait un coup de la part de son père se qui a chaque fois avait pour but de renchérir sur la dispute de base. Qui était toujours la même que le premier jours. Shiva avait beau toujours était une petite gamine de cinq ans, elle avait déjà beaucoup de maturité. Même si elle n’était pas très sociable avec les inconnus. Elle était devenue plus solitaire durant cette longue année auprès de ses grands parents, son oncle… Même si elle s’était bien amusée, quand elle n’était pas entre ses parents. Elle marchait à côté de sa mère, c’est à se moment là que Shara profita pour lui parlé.

Shara : « Cette année, tu vas allée à l’académie, tu sera peut être plus jeune que les autres mais tu es beaucoup plus mature qu’eux… »

Shiva : « Mais maman, on va déjà me juger à cause de mes yeux et tu veux aussi qu’on me juge à cause de mon âge. Tu veux vraiment que je sois le centre des moqueries ?? »

Shara : « Non ma fille, je veux que u montre la véritable force de la fille de Shaolan Miaki, du clan Miaki d’Oto. »

Shiva garda alors le silence, les deux filles décidèrent de faire s’arrêté pour la nuit, le lendemain matin, très tôt, elle reprirent la route en direction du village caché de la roche. Le soir suivant, elles arrivèrent au village natal de la jeune fille. Elles ‘avaient plus vraiment parlé, Shara réfléchissant si elle avait prit la bonne décision en décidant d’inscrire le jours d’après sa seule et unique petite fille à l’académie ninja du village. Tandis que Shiva, elle réfléchissait à comment épaté les senseï de l’académie…

Le lendemain matin, la kunoichi confirmé et la futur grande kunoichi avaient profité de la nuit pour bien se reposé et bien réfléchir. Shara avait décidé de quand même inscrire sa fille à l’académie, si elle aurait changé d’avis, Shiva aurait probablement râlé. L’après midi même, elles partirent vers le centre du village. La petite fille vêtue d’un kimono mauve avec une ceinture de couleur indigo. C’est cheveux blanc toujours en liberté retombait sur ses frêles épaules encadrant parfaitement son fin visage pâle et ses grand yeux mauve inexpressif. Les deux filles arrivèrent devant l’académie, Shara tenait fermement la main de sa petite fille qui tremblait un peu de peur sachant ou elle se tenait.

Shara : « Il est encore temps de changer d’avis Shiva si tu veux. »

Shiva leva la tête et regarda sa maman d’un regard déterminé.

Shiva : « Non, je ne veux pas faire demi-tours. »

La petite fille de cinq ans lâcha alors la main de sa mère et marcha seule vers la porte d’entrée de l’académie, elle franchit celle-ci. Elle entendit alors des voix de différentes personnes, filles comme garçons, toutes des voix d’enfants. Elle entendit alors la voix d’un adulte s’adresser à elle. Il s’agissait d’une femme d’après la voix qu’elle avait, elle devait être belle physiquement. Elle avait une voix douce et très féminine.

Inconnue : « Mais c’est la petite Miaki, La petite aveugle du visage, que viens tu faire ici ?? Tu t’es perdue ?? Ce n’est pas un endroit pour toi. Retourne dans les jupons de ta maman. »

Shiva entendit la réflexion de la femme mais n’y prêta pas attention et elle alla s’asseoir loin des autres. Elle avait les jambes ramener près de son torse, les bras entourant ses jambes. Elle fixait le vide, sa mère était là mais elle n’y prêta pas du tout attention. Sa mère avait été l’inscrire sur un papier et elle entendit un homme appeler chacun à son tours les enfant, plus âgées qu’elle. Elle entendit alors son prénom et son nom et elle se releva et s’approcha de l’homme…

La petite Shiva avait maintenant six ans. Depuis un an, elle était à l’académie, tous les enfants de sa classe se moquaient d’elle au début mais petit à petit, voyant son intelligence et sa maturité, ils arrêtèrent de se moquer d’elle. Elle était lu doué qu’eu même en étant réuni, il n’égalait pas sa maturité et encore moins sa patience et son intelligence. Même le professeur était étonné par la jeune fille, elle n’avait que six ans et elle possédait la maturité d’une personne de dix-huit ans. Pendant cette année, il ne se passa pas grand-chose de bien intéressant comme les deux années qui suivirent.

Neuf ans. La fin de l’académie. Shiva avait grandie, elle avait atteint une belle maturité, solitaire mais en même temps à l’écoute des autres prête à les aider sans pour autant les apprécier. Malgré qu’elle soit restée pendant trois ans en leurs compagnies. Elle les voyait toujours comme ils étaient au tout début, a se foutre d’elle et a lui chercher misère même si elle ne leurs répondait pas. Elle préférait garder le silence que de s’énerver sur eux, ils n’en valaient pas la peine. Shiva était toujours aussi proche de sa mère. Même si elles ne se croisaient que de temps à autres vu que quand l’une partait en mission, l’autre était à la maison. C’est à ses neuf ans que la jeune kunoichi avait commencé à avoir un dédoublement de personnalité. Pas à cause de sa maman ais à cause des autres qui l’environne, lui faisant regretter d’exister. Elle va s’enfuir dans son monde. Le monde qu’elle aura crée dans sa tête. Elle va devenir insociable envers ceux qui la déteste et qui ne l’apprécieront jamais pour sa juste valeur. La jeune kunoichi par malheur ou par vengeance d’un de ses senseï. Elle se retrouvait en équipe avec deux garçons, deux qu’elle n’aimait guère. Les pires de la classe.

Elle devait accepter de faire des missions avec eux et apprendre à leurs faires confiance, enfin… Presque. Shiva et des les deux garçons et leurs sensei accomplir de simple mission durant cette année là.

Dix ans. Shiva menai depuis un an, une vie de véritable kunoichi, certes, elle n’était encore que Genin, mais sa sensei lui avait dit que face a son talent, elle deviendrait vite une chunin et ainsi de suite. Elle avait d’ailleurs décidé de faire passé l’examen à Shiva cette année, pas avec les deux autres, c’était encore des incapables face à Shiva. La jeune genin le savait parfaitement mais elle ne prenait pas la grosse tête pour autant. Cette année là, elle devenu chuunin et commença à accomplir ses missions en solitaire quand sa sensei lui donnait l’autorisation. Malgré son jeune âge, Shiva avait déjà une grande destinée devant elle et un passé remplie de chose des plus extraordinaire au plus banale. C’est cette année là que sa mère avait eu une mission assez spéciale, Shara avait dit à Shiva qu’elle avait une mission à Suna et qu’elle durerait plusieurs jours, voir semaines ou années. Cette mission dura trois ans. Trois ans ou Shiva avait dut rester seule chez elle pour manger, n’entendre plus aucun bruit le matin quand sa mère se réveillait avant elle pour préparer à manger ou autre. Plus personne à qui se confier après les missions de plusieurs jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:07

Dix Treize ans. Trois années à être resté seule à accomplir des missions quasi tout le temps en solitaire mais cela ne dérangeaient pas la petite Shiva Miaki. Durant ces trois années, elle n’avait rien fait de particulier, ni créer de nouveaux liens avec des autres personnes ni arrêté d’évoluer en maîtrise de technique et de chakra. L’année des ses treize ans, sa mère revenu, elle avait fort changer, physiquement mais cela, Shiva ne le voyait pas. Mais elle avait également changé mentalement. Elle n’était plus la même. Shiva le sentait, elle n’avait plus la même mère qu’avant en face d’elle. La jeune fille de treize ans ne voulait plus lier un seul nouveau lien avec cette femme qui avait pris la place de sa maman.

Quatorze ans, Shiva avait continuée de se créer une deuxième personnalité, mais celle-ci commençait fortement à prendre le contrôle sur la petite adolescente. La fillette devait trouver un moyen d’empêcher sa deuxième personnalité de prendre complètement le dessus sur elle. Comme Shiva portait toujours un collier autour du cou, un collier avec une pierre mauve. Elle décida d’y emprisonné sa deuxième personnalité mais pas complètement, de façon à se que celle-ci puisse venir l’aidé quand elle en avait besoin, sans que personne ne le sache. Elle l’avait alors qu’elle revenait de mission, elle n’était plus très loin de Iwa. Il lui restait encore assez de force pour cela. Elle rentra chez elle mais dès qu’elle arriva dans la rue de sa maison, elle avait sentit une odeur de sang, il devait y avoir beaucoup de sang. Elle se dépêcha, se dirigeant vers l’endroit ou se trouvait tout se sang, c’était chez elle, elle arriva rapidement devant la porte et elle ouvrit rapidement la porte. Elle entra dans le couloir et appelant sa maman d’un air inquiet. Elle fini par allez dans toute les pièce, elle sentit la forme d’un corps à même le sol, le bâtiments de cœur irrégulier mais une odeur familière. Il s’agissait de sa maman. La voix de celle-ci se fit entendre une dernière fois avant de laisser son cœur battre pour la dernière fois quand les pleures de Shiva commença. La maman de Shiva lui avait dit, d’allez chez son père, lui annoncé et vivre avec lui un long moment, pour devenir plus forte.

Quinze ans. Shiva avait alors décidé, après avoir enterrer sa maman et d’avoir prier pour elle une dernière fois, elle avait prit le chemin de chez son père, enfin, cet homme qui ne la désirais plus mais qui l’avait mis au monde. La jeune adolescente arriva devant chez lui, ce n’était plus sa deuxième personnalité qui était prisonnier du collier mais la première, à cause de la mort de sa maman, même si elle avait tirer un trait depuis longtemps sur elle, Shiva avait vraiment souffert et avait laissé le peu de chance que sa deuxième personnalité espérait pour reprendre le dessus et la maîtrisé et prendre le contrôle du corps. Shiva arriva chez son père et elle restera chez lui pendant encore 4 ans, elle vivra plus avec son oncle qu’avec son papa et ne créera aucun lien avec lui. Elle quittera le clan Miaki à l’âge de dix huit ans, pour suivre sa propre voie et voler de ses propres ailes. Malgré le faite que sa deuxième personnalité contrôle le corps, Shiva avait quand même créer assez de liens pendant trois ans. Depuis ses dix huit ans, elle était devenu nuke nin du village caché du son et depuis ses quinze ans, elle était nuke nin d’Iwa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:08

Dix neuf ans, voilà l’âge de la jeune fille. Depuis quatre ans, elle se considérait comme une orpheline malgré le faite que soi père vivait toujours. Son père de sang, mais le sang ne fait pas toujours tout. Il la reniait comme elle elle le reniait. Malgré qu’ils avaient le même nom, qu’ils avaient aimé la même femme, d’une manière différente certes mais égale. Ils avaient aussi cohabité pendant plus de quatre ans mais ils se détestaient toujours. La jeune kunoichi était plus proche de son oncle que de son père. Mais elle ignorait tout d’eux. Elle ignorait leurs machinations diaboliques… Il y a de cela plusieurs lunes,, avant que la jeune fille n’ait ses dix-neuf ans, donc plusieurs mois plutôt. La jeune kunoichi avait surpris une conversation entre assez animée entre son oncle et son paterne, cette conversation la concernait. Shiva l’avait écouté en restant caché, aucun, des deux hommes ne l’avait remarqué. Peu de temps avant que son père ne sorte de la pièce, Shiva partit en courant vers sa chambre, rangea la totalité de ses affaires dans un sac et elle ouvrit la fenêtre et elle sauta par celle-ci. Elle atterrisa sur ses pieds quelques mètres plus bas. Juste au moment ou ses pieds touchèrent le sol, elle entendit la porte de sa chambre s’ouvrir violement. Shiva ne savait pas de qui il s’agissait mais s‘était sûrement son père qui réalisait se qu’il avait dit à son frère quelques minutes plutôt. Suite à ce qu’elle avait entendu, la jeune femme originaire du village d’Iwa avait décidé de quitter le village d’Oto Gakure No Sato, le village de sa famille. Elle avait décidé de disparaître de la vie de son père et de son oncle, renier ses appartenances au clan Miaki. Ainsi, à peine devenue une véritable adulte, elle était déjà recherchée par deux villages, celui d’Iwa et celui d’Oto. Shiva avait certes, déserté sur un coup de tête mais elle avait su dés le début qu’elle ne resterait pas longtemps au village du son, elle savait que sa destinée n’était pas d’être un simple shinobi du village caché du son. Si elle avait été à Oto, c’était pour accomplir la dernière volonté de sa défunte maman. Sa mère lui avait demandé d’allez a Oto pour allez vivre avec son père jusqu'à sa majorité, donc jusqu'à ses dix-huit ans. Shiva avait quand même espéré y rester plus longtemps. Cela faisait quatre ans qu’elle portait le bandeau d’Oto autour de son cou, il avait remplacé celui qu’elle portait depuis ses cinq ans. Celui de Iwa. Mais malgré son appartenance à Oto, elle avait quand même gardé le bandeau d’Iwa dans ses affaires, en souvenir de sa maman…

Les portes d’Oto se tenait maintenant devant elle, elle entendait une voix masculine derrière elle crié. Mais elle n’y prêta pas attention, c’était son père qui essayait de la retenir, pour accomplir son désir de la tuer. Shiva se dépêcha alors de se diriger vers les portes. Shiva regarda les gardes, elle portait son sac sur son dos, mais elle faisait comme si il s’agissait juste d’affaire pour partir en mission.

Shiva : « Pourriez vous ouvrir les portes, je dois partir en mission. »

Sur les mots de la jeune femme, les gardes ouvrirent un côté de la porte pour la laissé sortir. A peines la porte franchie, celle-ci se referma. Shiva était maintenant libre, même si elle devait quand même se dépêché de partir loin du village, mais pour allez ou ??Elle entendit alors la voix de son père parlé aux gardes et dirent que la jeune fille qu’il avait laissé partir venait de déserter le village. Hélas pour les gardes, c’était la vérité. Certes, elle n’avait encore rien fait pour vraiment montré sa désertion mais entendre son père dire ça la fit rire. Il venait d’inventer une histoire comme quoi, elle avait espionné le village pendant quatre ans pour le compte d’un nuke nin. Mais quel nuke nin ?? Shiva n’en connaissait aucun. Elle sauta alors sur une branche puis elle sauta sur le haut de la barrière et elle lança un kunaï sur l’épaule de son père. Elle fit un signe au garde de la porte que se que cette homme venait de dire était vrai. Même si au fond d’elle, elle savait que se n’était pas du tout le cas. Après avoir entendu son père poussé un râle de douleurs, elle sauta et partit loin du village du son.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:08

*Dormir…*

Cela faisait plusieurs jours que la jeune kunoichi n’avait pas dormi. Elle ne rêvait plus que d’une seule chose, trouver un lit bien chaud et se reposé, ou tout simplement, trouver un endroit au sec pour se reposé un peu. Elle avait quitté le village caché du son quelques jours plus tard et avait déjà sentit la présence de plusieurs shinobi du village caché du son à sa recherche. Ils avaient envoyé après elle des shinobis qu’elle connaissait, espérant sûrement qu’elle allait les épargner et capitulé sans problème. Mais Shiva n’était pas comme cela, elle préférait plutôt les tuer que de devoir retourner à Oto Gakure No Sato ou son père l’attendait pour la tuer. Elle fini par arrivé devant une falaise, elle poussa alors un long soupir et baissa la tête.

« C’est pas possible quand vais-je pouvoir me reposé ?? Si je reste ici, ils vont me retrouver. Pourquoi n’y a-t-il pas un village ou un truc assez bien caché pour que je puisse me reposé ??»

Shiva releva la tête et sur la falaise, elle sentit la présence d’une cavité. Elle entreprit alors la monté. Il lui fallu environs quarante minutes pour arrivée à la hauteur de cette grotte naturelle. Elle y pénétra, il lui avait fallu autant de temps parce qu’elle était fatigué et que ses muscles étaient également fatigué. Ses mains était recouverte de griffure dut à la paroi rocheuse qu’elle venait d’escaladé. Elle pénétra profondément de la cavité et elle fini par trouvé un peu d’eau dans celle-ci, elle bu quelque gorgée avant de se couché à côté de se ruisseau bercer par les clapotis des petite vagues… La jeune kunoichi fini par fermer les yeux et s’endormir profondément.

Une odeur de sang mélangée à une forte odeur de mort, des cris de terreur puis un silence alarmant. La jeune femme ouvrit les yeux. Elle couru dans les bois et fini par « voir » un spectacle de désolation. Un village entier détruit par la haine et le désir de vengeance. Malgré le dédoublement de personnalité de Shiva, la jeune fille n’aurait jamais été capable d’une chose aussi horrible. Elle n’était pas cruelle à se point. Pas aux points de tuer tout le monde et détruire un village entièrement. Mais qui Alors ??

Des sanglots d’enfant parvenue aux oreilles de Shiva, la jeune femme se dirigea vers la maison d’où provenait ses pleures. Elle entra et sentit alors une présence très familière. La jeune femme à peine entrée fut presque étouffée par la force du chakra obscur qu’avait cette personne.

Shiva : « Qui êtes vous ?? Que voulez vous à cet enfant ?? Pourquoi détruisez vous ce village ?? Quel est votre but ?? »

Thurizas : « Ne me reconnais tu donc pas ?? Je suis toi !! Je veux la mort de cet enfant et de tout ce qu’il y a sur cette fichue planète. Rien ni personne n’a le droit de vivre… Mon but ?? Mais tu le connais… »

Sur ce temps, l’enfant, enfin, la fillette s’était relevé et s’était dirigée vers Shiva et s’était cacher derrière elle.

Dagaz : « S’il vous plait, protéger moi de cette femme. »
Shiva ne comprenait plus rien…

Shiva : « Vous êtes moi ?? C’est impossible, je ne suis pas comme ça, jamais je ne tuerais pour le plaisir et surtout, je ne tuerais jamais des innocents. »

Thurizas : « Si, c’est pourtant toi, je suis ton futur et cette fillette est ton passé. Laisse moi donc la tuer pour devenir encore plus forte. »

Shiva se posait tant de question. Mais sans réfléchir, elle prit la fillette dans ses bras et s’éloignât de Thurizas. La jeune kunoichi trouva alors une cachette et si cacha, elle savait que très vite elle allait les trouver. Mais elle qui s’était vraiment ?? Shiva se tourna alors vers l’enfant.

Shiva : « Qui es-tu ?? »

Dagaz : « Je me prénomme Dagaz. »

Shiva : « Pourquoi cette femme dit que tu es mon passé et elle qu’elle est mon futur ?? »

Dagaz : « Parce que je suis votre passé et elle, elle est vous dans le futur. Seule Thor peux en venir à bouts… »

Shiva : « Thor ?? Qui es-ce ?? »

Dagaz : « Vous mais au présent, si vous voulez nous sauvez et protéger le reste du monde, il vous faudra trouvez Thor, il est dans cette ville. Je ne suis jamais très éloigné d’elle mais je ne sais pas ou elle est. »

Trouvées cette prénommée Thor allait-il être un jeu d’enfant ?? Non, il s’agissait d’une sorte de course contre la montre. Shiva ordonna alors à Dagaz de rester dans la cachette. Dagaz obéissa alors sans bronché. L’odeur de sang dans l’air empêchait à la jeune femme de se repérer. Toutes les odeurs qu’elle avait connue jusque là était méconnaissable. Un chakra charger en haine se fit sentir. Shiva tressailli, c’était Thurizas qui s’approchait. Elle s’approchait vite, trop vite. La jeune femme qui était arrivée une heure au par avant n’arrêtait pas de se posé des questions. Depuis qu’elle était arrivée, Shiva ne comprenait rien. Elle devait protégé Dagaz, qui était Shiva dans son passé, de Thurizas, son elle du futur, et par-dessus tout, elle devait trouvé Thor, le elle du présent. Shiva ne comprenait pas comment s’était possible de se trouver face à son passé, son présent et son futur en même temps. Mais le temps manquait, Shiva ne devait donc pas rester à réfléchir sans rien faire. Elle devait trouver Thor au plus vite, mais comment la trouvé et comment la reconnaître ?? Shiva resta trop longtemps immobile, maintenant, Thurizas se tenait devant elle. La jeune kunoichi était comme paralysé, elle avait peur. Peur d’elle-même, enfin, peur de son futur. Shiva resta silencieuse toujours dans l’incapacité de bouger le moindre de ses doigts et membres.

Thurizas : « Aurais tu peur de moi ?? »

Shiva resta muette, cherchant un moyen e se libérer de sa propre peur.

Thurizas : « Allais, laisse moi tuer Dagaz et laisse moi te tuer. Comme ça, il n’y aura plus aucun survivant dans ce petit village insignifiant. »

Thurizas attrapa alors Shiva par le cou et commença à l’étrangler. Les pieds de Shiva ne touchaient même plus le sol.

*Thor aide moi… Je t’en supplie…*

Shiva était entrain de demandé de l’aide à une personne qu’elle ne connaissait même pas. Chose que dans le normal, elle ne ferait pas. Elle était trop digne pour se faire aidé par un inconnu.

Flash back

Dagaz : « Vous mais au présent, si vous voulez nous sauvez et protéger le reste du monde, il vous faudra trouvez Thor, il est dans cette ville. Je ne suis jamais très éloigné d’elle mais je ne sais pas ou elle est. »



Thurizas : « Allais, laisse moi tuer Dagaz et laisse moi te tuer. Comme ça, il n’y aura plus aucun survivant dans ce petit village insignifiant. »

Fin du Flash back

Shiva : « Thurizas, tu as bien peur d’une chose non ?? »

Thurizas : « Moi peur ?? Jamais, je ne sais pas se que signifie le mots peur, défaite,… »

Shiva/Thor : « Si, tu as peur de moi, je suis Thor, la Shiva du présent. »

Shiva avait du mal à respirer mais depuis qu’elle avait compris que depuis le début, elle pouvait battre Thurizas, elle se sentait plus forte, beaucoup plus forte qu’avant. La main gauche de Thor attrapa violement le poignet de Thurizas qui se tenait autour de son cou, elle serra de plus en plus fort pour fait lâché prise à son assaillant. Finalement, Thurizas lâcha prise en poussant un cri de douleur. Thor garda le silence un long moment sachant que Thurizas ne ferait plus rien contre elle. Thor fini par prendre son katana et au moment ou la lame de son arme blanche allait entré en contact avec la chair tendre du cou de Thurizas, la voix de Dagaz se fit entendre. Thor ne l’avait pas sentie arrivée, faut dire qu’avec la puissance du chakra noire de Thurizas, même trouvé un ennemi là dedans serait difficile.

Dagaz : « Non, ne la tue pas. Tu ne dois pas la tuer. Si tu la tues, je vais aussi mourir. Je suis ton passé et elle ton futur. Je suis la gentillesse et elle la méchanceté. Le yin et le yang. Si l’une de nous meurt, c’en sera fini de toi Thor… »

Thor : « Mais comment alors ?? »

Dagaz : « Change de voie, trouve toi un nouveau village, un nouveau but. Si tu reste comme tu es, tu deviendra comme… »

La chaleur. Il faisait chaud, trop chaud. La jeune femme n’arrêtait pas de se retournée dans son lit improvisé. Elle transpirait. Finalement, elle ouvrit les yeux, elle tendit ses mains devant elle comme pour se protéger. Son cœur battais a tout rompre, sa respiration était courte et irrégulière.

* Change de voie, trouve toi un nouveau village, un nouveau but. Si tu reste comme tu es, tu deviendra comme Thurizas*

Shiva : « Es-ce vrai Dagaz ?? Es-ce que je risque vraiment de finir comme elle ?? »

Shiva s’était approché du petit ruisseau et elle avait posé a son reflet. Shiva se releva après s’être laver un peu et elle prit dans sa main son collier où était enfermer sa véritable personnalité mais ça, elle seule le savait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:09

*La solitude, une amie ou une ennemie ?? Cela dépend des gens, et comment il on grandit par apport a ce sentiment. Il peux causé la mort de certain comme assuré la survie d’autre.*

*La haine, un avantage ou un inconvénient ?? La haine peut t’emmené loin dans tes entraînements, la haine peut te rendre plus fort et plus puissant mais elle peut aussi te faire perdre le côté important de la vie. La vie, ne se résume pas qu’a la vengeance, haine et sang. Une vie, on en a qu’une alors il ne faut pas pense qu’a la vengeance ou à la haine.*

Shiva ne savait plus qu’elle chemin choisir maintenant. Elle avait le choix, continué à errer et tuer quand cela lui prenait ou rejoindre un autre village et chercher à le protéger. Mais quel village… La jeune kunoichi resta immobile, elle venait d’entendre un bruit, un cri plus précisément. Sans réfléchir, elle s’était mise à courir vers la provenance de ce bruit. Plus elle se rapprochait, plus elle sentait un chakra obscur mêlé à des plus faible. Cela la replongea pendant quelque seconde, peut être une trentaine, à une nuit d’il y a plusieurs semaine, à son rêve peut être prémonitoire. Mais la jeune Miaki n’était pas superstitieuse. Elle fini par arrivé au porte de ce village, elle ne savait pas vraiment de quel village il s’agissait mais elle savait que celui-ci était en guerre mais contre qui ?? Shiva n’avait rien à faire ici, et elle ne contait pas prendre part au hostilité, elle ne connaissait pas se pays ni même la raison de cette guerre donc elle ne se sentait pas concerner, mais pas le moins du monde. Malgré cela, elle resta dans les environs, elle ne supporterait pas faire comme si elle n’avait rien entendu mais n’interviendrait que ci ce pays avait vraiment besoin d’elle mais cela l’étonnerait assez. Elle se percha alors sur un arbre de manière à être adossé contre le tronc, son visage tourné vers le village qui se trouvait à feu et à sang pour le moment et cela durerait encore un bon moment. Shiva ne voyait rien des combats qui faisait rage, elle entendait tout, elle sentait tout, mais ne voyait rien. Cela lui permettait de ne pas assister a ses atrocités visuellement même si elle se l’imaginait assez bien. Elle resta percha sur son arbre pendant un très long moment. Malgré les bruits autour d’elle, la jeune kunoichi commençait à tomber petit à petit dans le sommeil. Une voix masculine et emplie d’agressivité fini par la réveiller de son semi sommeil.

Inconnu : « Que fais tu la haut, pourquoi ne nous aides-tu pas à détruire et piller se village ?? »

Shiva tourna la tête vers lui, lui montrant des yeux vide, d’expression comme de sentiments. Il n’y avait aucune vie dans se regard. La kunoichi sentit un peu l’étonnement de l’homme. Puis tout en s’étirant, elle fit entendre sa douce voix.

Shiva : « Pourquoi ?? Je devrais ?? Trouve un moyen de me motiver alors… »

Inconnu : « La force… le pouvoir… Le faite de se sentir supérieur. Cela devrait t’intéresser, après tout, tu es bien une nuke nin non ?? »

Shiva compris alors à qui elle avait à faire. Elle sauta de sa branche de façon à ratterrir juste devant l’homme. Elle se tenait bien droite devant lui ; dans un geste rapide, elle lui enfonça son kunaï dans le ventre.

Shiva : « Non, je ne suis pas intéresser désolé. Je serais même plus heureuse de voir mourir des gens comme toi, qui se croire supérieur alors qu’il ne sont rien de moins qu’une petite fourmi dans se monde. Tu ne mérites même pas de vivre. Si j’étais assez motivée, j’exterminerais toutes les personnes de ton espèce. Sale bête. Et encore, c’est encore une insulte pour les animaux… Il n’existe aucun mot pour vous définir pendant de pourriture. »

L’homme renda son dernier soupir juste au moment ou elle prononça le mot pourriture, donc à la fin de sa phrase.La jeune femme avait utilisé un kunai recouvert d’un produit mortel, un poison en d’autre terme. Il n’avait pas fallu longtemps a celui-ci pour pénétra dans le corps de l’inconnu et le tuer silencieusement. Shiva resta plusieurs minute debout près de cadavre avant de s’approcher petit à petit du village. Les combats faisaient toujours rage. La nuke nin d’Iwa pouvait parfaitement savoir qui était les ennemis du village. Leurs chakra était plutôt obscur. Dire qu’a la base, elle ne voulait pas participer à cela mais qu’a cause d’un seul homme, mort maintenant, elle voulait encore se battre et protégé se village qui chercherait sûrement à la capturer après pour des ryos. Shiva entendit alors un froissement de vêtement juste derrière elle, elle se retourna rapidement et pris un kunaï dans sa main pour se protéger. Elle ne donnait aucun coup, elle se protégeait simplement, son assaillant n’était autre qu’un genin, elle le sentait à la faible force de son chakra.

*Ils sont fous de les faire déjà combattre… A Iwa, si il y aurait eu ça, on les aurait mit en dernière ligne, pas en tête…

Shiva : « Tu ne sais même pas distinguer tes allier à tes ennemis… »

Genin : « Tu n’es pas de ce village, tu es comme eux, un nuke nin assoiffé de pouvoir. Tu ne peux pas être mon allier. »

Shiva : « Tu crois vraiment ?? Je vais te prouver le contraire. Retiens bien se nom. Je m’appel Shiva Miaki. »

Sur ces mots, Shiva recula, s’éloignant ainsi, du jeune shinobi et elle s’élança vers le centre du village ou la quasi-totalité des combats avaient lieux. Ils y avaient eu beaucoup de sang versé en ce lieu. Shiva le sentait fortement, la mort aussi était là, il devait y avoir plusieurs cadavres, voir des dizaines. Il y avait plusieurs odeur de sang, du sang frais mêlé à du sang sec, cela signifiait que la guerre de se pays ne datait pas d’aujourd’hui. La jeune Miaki prit alors part au combat pour le reste de la journée.Le soir arrivé, Shiva était assise sur un toit dans le centre du village. Elle se demandait si le genin qu’elle avait rencontré en début d’après midi était toujours en vie. Les shinobi ennemi était retournée pour la nuit, récupérer leurs forces et compter leurs perte, sûrement catastrophique des deux côtés. Shiva quand à elle n’avait que quelques égratignures et une seul plaie assez grande pour lui faire mal et avoir besoin d’un shinobi spécial pour la soigné. Mais elle ne comptait pas bouger de son perchoir. Elle entendit alors des voix s’adressant à elle, lui demandant son nom et qui elle était et surtout, pourquoi elle était là. Elle ne prit pas la peine de répondre, enfin, elle n’eu pas le temps de répondre. Le genin de ce matin répondait à sa place.

Genin : « Elle s’appelle Shiva Miaki, elle est une nuke nin d’Iwa et d’Oto, elle est reconnue comme très dangereuse mais aujourd’hui, j’ai compris que cela était faux, elle nous a aidé à repoussé l’ennemi. »

Il y eu quelque exclamation puis des mes basses. Ils devaient croire qu’elles ne les entendaient pas. Elle poussa un soupir, ils ne voulaient pas d’elle ici n gros, ils avaient peur de s’attirer la colère d’Iwa et d’Oto mais en aucun cas, la jeune nuke nin n’avait cherché à être hébergé ici.

Shiva : « Peur d’Iwa et d’Oto, j’aurais tout entendu, mais je vous comprend, c’est vrai que vous êtes déjà en guerre contre tout une armée de nuke nin si j’ai bien compris… Ca ne vous intéresse pas d’avoir en plus deux pays contre vous. Vous avez cas leur dire que Shiva Miaki les aide, ils devrait alors peut être vous aidé, après tout, les membre de clan Miaki veulent ma mort donc vous aurez au mois environs une dizaine de personnes avec vous en plus mais ça ne changera pas grand-chose… Et puis, je n’ai jamais eu en tête le but de m’installer ici. Si j’ai pris pas au combat, c’est parce qu’un nuke nin et venu me dérangé alors que j’était perché sur un arbre dans les environs, jamais je n’aurais voulu vous aidez comme vous tuer. Je ne suis pas comme eux. Votre village n’est rien pour moi mais j’ai quand même versé du sang pour vous et vous, comment vous me remercier, en me disant de partir, c’est très amical de votre part. »

La jeune kunoichi sauta de son perchoir et elle atterri avec souplesse devant les autres shinobi du village. Elle mit simplement sa main sur sa blessure et s’éloigna des hommes la tête haute. Elle marcha vers les portes du village et elle sortit du village sans demander son reste.

Une rose dans le vent

Shiva était toujours dans les alentours du village en guerre mais elle ne voulait plus participer à leurs combats. L’odeur de sang venait jusqu'au nez de la jeune kunoichi, elle entendait aussi les cris des femmes et des enfants apeurer. Elle entendait parfois un raille de douleur puis le dernier soupir d'une personne malchanceuse ayant croisé le fer de son ennemi. Sa plaie au ventre lui faisait encore assez mal et elle essayait de ne plus penser à cette douleur en pensant à la douleur qu’éprouvaient les habitant du village, elle ne connaissait plus cette douleur depuis longtemps. Celle de perdre un être cher. Elle ne l’avait plus éprouver depuis longtemps. Elle fini par reprendre la route après avoir bandé sa plaie et elle marcha longuement. Après une longue journée de marche accélérer, elle était fatiguer, du au faite que depuis qu’elle avait participer à un des combat du village, elle n’avait pas pu se reposer. Trop près du village et de ses assaillant. Elle avait donc cherché à s’éloigner le plus possible du village. Pour cela, elle avait marcher, voir couru, elle voulait pouvoir se reposé le plus rapidement possible. Finalement, elle était à un jour de marche du village, elle se trouvait alors plus ou moins en sécurité. Elle décida alors de monter dans un arbre et elle se coucha sur une branche qui lui sembla assez grosse et solide. Elle s’adossa a celle-ci et elle se reposa. Elle s’endormi profondément…

De l’eau tombant du ciel gouttes par gouttes. D’abord doucement puis progressivement de plus en plus violemment. Shiva se fit alors réveiller par cette averse. Elle descendit de sa branche et marcha dans la forêt cherchant un abri sous un arbre assez feuillu mais cela n’allait pas être tâche facile pour la jeune femme. Finalement, elle abandonna l’idée de trouver un abri étant déjà toute mouiller. Elle continua alors à marcher ne cherchant plus à se protéger de la pluie.Elle fini par sentir la présence d’une personne. Elle s’arrêta net. Elle s’était mise à courir une vingtaine de minutes plutôt, elle voulait s’entraîner un peu pour son endurance, elle aurait bien aimé continuer à courir mais l présence de cet individu changeait tout ses plans. Shiva secoua un peu la tête et ferma les yeux. La pluie commençait peu à peu a s’estomper laissant place a une fine brume. Les yeux fermer, elle se tourna vers la personne qui se tenait derrière elle.

Shiva : « Vous êtes originaire du village de Suna ou vous venez simplement de ce village. Ai-je juste ?? »

Elle fit un sourire à l’homme, au lieu de se méfier de lui, elle jouait à la devinette. Après tout, c’était un passe temps comme un autre, c’était un moyen de vérifier si elle était capable de distinguer une personne d’un village ou d’un autre. Faut dire aussi, qu’elle ne voulait pas se battre, elle n’avait pas manger depuis plusieurs jours. Enfin, il faut dire qu’elle n’avait par chercher à se nourrir. Elle sentit l’hostilité de l’homme à son égard mais elle garda les yeux fermer.

Shinobi : « Oui, je viens de Suna. Toi, tu es Shiva Miaki, nuke nin de Oto et D’Iwa. Tu es reconnu comme extrêmement dangereuse. A Iwa, tu as tué ta mère avant de partir et à Oto, tu à défier ton père, détruit une partie du village. »

La jeune femme n’en revenait pas de se qu’elle entendait. Elle rigola un peu.

Shiva : « Si je serait aussi monstrueuse que cela, je vous aurais déjà tué sans chercher à vous parler avant, je n’aurais pas aidé un village en guerre il y a quelque jours. Et puis, ma mère est morte tuer par des nuke nin. Je me suis jurer de les retrouver et de les tuer un par un dans d’atroce souffrance. Pour mon père, je l’ai certes blessé mais il l’avait mérité, il a essayé de me tuer à plusieurs reprises. Et pour la destruction d’une partie du village caché du son, je n’y suis pour rien, je n’étais même pas au courant. »

Shiva sentait le regard su shinobi sur elle mais il ne semblait plus vouloir l’attaquer comme précédemment. Il prit alors la parole après que le silence eu régné quelques millièmes de secondes.

Shinobi : « Cela expliquerait beaucoup de chose. Le Tsushikage affirmait que vous étiez gentille mais tout ceux d’Oto affirmaient le contraire. Je croyais la majorité mais il faut toujours croire le plus haut gradé il semblerait. Venez à Suna, on pourra vous protéger. Le Kazekage croit le Tsushikage il me semble. Mais d’abord, à vous de trouver le village, seule face au désert, là, vous pourrez être plus facilement accepter par les membres de Suna. On se retrouvera la bas.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:10

Après le pseudo défis lancés par l’homme, la jeune kunoichi du nom de Shiva Miaki reconnu comme nuke nin dangereuse par le village cacher du son reprit son périple en direction de Suna Gakure No Sato cette fois-ci. Maintenant, elle savait ou aller mais elle ne savait pas comment. Petit à petit, la brume laissa place à un soleil chaud et haut dans le ciel. Elle marchait, seule et silencieuse. Le sable remplaça alors petit à petit la terre rocailleuse. La jeune fille qui avait pour habitude de marcher à pied nu pour sentir les vibration dans le sol se retrouva perdu. Le sable, particule fine toujours en mouvement à cause du vent. Shiva ne savait pas ou elle était ni vers ou était le village, elle devait battre se mur qui semblait infranchissable pour la jeune aveugle. Elle ouvrit alors les yeux, toujours plonger dans le noir malgré la présence de se soleil rayonnant. Elle commença alors à s’arrêté, sentant alors le soleil brûlant sa peau. Elle repensa alors à un conseil que sa maman lui avait donné. Elle recouvrit alors sa peau d’une fine particule de chakra la protégeant ainsi des rayonnements trop grands du soleil. Elle pouvait avancer maintenant sans craindre de ce retrouver brûler ou encore éblouie par le soleil. Qui serait normal pour toute personne normale. Si elle voulait arrivée sans trop d’encombre à Suna, elle devait se concentré. Etre attentive au moindre bruit, à la moindre présence humaine ou animale. Elle était comme qui dirait en terrain hostile et inconnu. Elle Fini par s’arrêté et s’asseoir sur le sable chaud du désert entourant le village cacher de Kaze No Kuni. Elle était assise en tailleur et ne souffrait pas de la chaleur. Elle ne transpirait pas, ou très peu. La fine couche de chakra la protégeait bien.

*Concentre toi Shiva. Tu dois trouver un moyen d’arriver à Suna en te repérant grâce au vibration du sol. Ton ouie et ton odorat doivent simplement te servir à repérer le danger. Concentre toi….*

Elle resta une vingtaine de minute assise concentré sur les vibrations, une main posée de chaque côté de son corps. Elle fini par bondir sur ses pieds d’un mouvement vif et rapide, un mouvement digne d’une bonne kunoichi. Sur son village, on pouvait lire sa détermination. Elle commença alors à marcher en direction de Suna mais cela, elle ne le savait pas encore. Elle fini par sentir une présence, la présence d’un animal, elle ne savait pas vraiment quel sorte d’animal pouvait vivre dans le désert mais elle savait que ne tarderais pas a le savoir. Il s’approchait rapidement d’elle. Elle fini par le sentir juste à côté d’elle, sans attendre de savoir si cette animal voulais l’attaquer ou pas, elle sortit deux kunaï. Un dans chaque main et elle ferma à nouveau les yeux. C’était instinctivement qu’elle avait fermé les yeux. Elle voulait un peu joué mais elle ne devait pas perdre de temps. Alors elle lança un kunaï sur le poitrail de l’animal et encore plus rapidement, elle lui trancha la gorge. Bizarrement l’animal était assez grand et avait un long coup et une petite tête. Elle ne savait pas vraiment face à quoi elle s’était retrouvée mais elle se doutait qu’elle ne devait par rester ici plus longtemps. Alors, elle se décida à courir dans le sable pour se diriger vers le village cacher du vent. Elle y arriva alors seulement deux jours plus tard. Comme prévu, le shinobi était au rendez vous. Il l’attendait devant la porte. Elle l’avait sentit plusieurs heures avant d’arriver à Suna. Elle ferma alors les yeux en s’approchant de lui.

Shiva : « Suis-je digne de venir à Suna maintenant ?? »

Elle gardait les yeux fermés.

Shinobi : « Oui, peut de gens arrive ici entier. »

Elle se décida alors à ouvrir les yeux se décidant alors à montrer à cet homme son problème. Il sembla ébahi.

Shinobi : « Comment vous avez fait ?? Je ne comprends pas, déjà quand on voit ses pas facile de trouver le village mais en plus, vous ne sembler pas avoir souffert à cause du soleil… »

Shiva ne comptait pas lui dire, c’était son petit secret…

Plusieurs jours s‘écoulèrent depuis son arrivée à Suna et on parlait beaucoup d’elle, elle n’avait pas encore rencontré le kage du village mais elle savait que cela n’allait pas tarder. Mais bizarrement, elle ne sentait pas de chakra plus puissant que d’autre dans se village. Elle fini par entendre dire qu’il n’y avait pas de Kazekage et que les membre du conseil avait déjà choisi une personne pour le remplacé. Le même jour, le shinobi avait été parlé à Shiva, la personne en question que le membre du conseil avait choisis, c’était… Elle. Elle ne comprenait pas pourquoi ils l’avaient choisi elle et pas un ou une autre. Elle n’était arrivée dans se village que quelque jours plutôt et elle se retrouvait déjà a être Kazekage. D’un côté cela lui plaisait assez. Après tout, c’est se que sa mère ovulait, elle voulait prouver que même ceux qui ne sont pas gâté par la nature peuvent être puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:10

Voila, désolée pour la mise en forme pitoyable mais bon... Il y a trop à faire XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shisui Uchiwa
Fondateur/Chef de la Racine
Fondateur/Chef de la Racine
Shisui Uchiwa

Messages : 142
Date d'inscription : 05/08/2009
Age : 27

Fiche Ninja
Inventaire:
Expériences:
Shiva Miaki Left_bar_bleue0/0Shiva Miaki Empty_bar_bleue  (0/0)

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 17:12

Oouuuuahh ! Valider Valider Valider ^^ ! A part la présentation visuelle rien à dire !!

Tu souhaite être quelle grade ?? Nous avons comme les Sannins de Konoha un rangs appeler Les Moines du Vent ?

_________________
"Hais moi, déteste moi ... mais survie !"

Shiva Miaki 161749Shisui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-history.forumactif.org
Uchiwa Itachi
Membre de l'Akatsuki/ Admin
Membre de l'Akatsuki/ Admin
Uchiwa Itachi

Messages : 45
Date d'inscription : 11/08/2009
Age : 24
Localisation : Fallait pas prendre à droite ?

Fiche Ninja
Inventaire:
Expériences:
Shiva Miaki Left_bar_bleue0/0Shiva Miaki Empty_bar_bleue  (0/0)

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 20:59

OO Ça fait mal aux yeux

Bienvenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 22:17

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeJeu 13 Aoû - 22:53

welcome !

Excellent il ni a rien a dire c'est parfait !
Revenir en haut Aller en bas
Shiva Miaki
Les 10 Moines du Vent
Les 10 Moines du Vent
Shiva Miaki

Messages : 18
Date d'inscription : 13/08/2009
Age : 25
Localisation : Dans un de ces milles et un lieux de vie, c'est à dire loin de toi.

Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitimeVen 14 Aoû - 15:18

Merci à vous quatres.

Desolée pour tes yeux Itachi ^^'

Shisui, mais moi le grade que tu veux ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Shiva Miaki Empty
MessageSujet: Re: Shiva Miaki   Shiva Miaki I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Shiva Miaki
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shiva - Déesse de la Destruction - E.C
» Voyage entre Arghanat et Fen [Shiva]
» Résumé progressif
» Les 4 épreuves [O.S]
» Marier, cohabiter, trucider

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto Shinobi History :: .:: Avant RP ::. :: Présentation :: Présentation validé-
Sauter vers: